Benik Afobe : le footballeur en deuil, sa fille de deux ans est morte

Benik Afobe : le footballeur en deuil, sa fille de deux ans est morte
L'international congolais Benik Afobe passe un moment très difficile. Sa petite fille Amora, âgée de deux ans, est décédée, comme il l'a annoncé dans un communiqué.

C’est un triste jour pour le footballeur Benik Afobe et ses proches. Le joueur de Bristol, passé auparavant par Arsenal, vient en effet de perdre sa fille. « Elle s’est éteinte dans la soirée de ce vendredi », a expliqué le sportif dans un communiqué.

Benik Afobe raconte le drame

Sa petite fille, baptisée Amora, était âgée de 2 ans. Les proches ont annoncé la nouvelle « le cœur extrêmement lourd », expliquant être « totalement dévastés et brisés » par cette perte.

Que s’est-il passé ? Amora serait morte « après avoir contracté une infection grave de façon inattendue ». Rapidement amenée à l’hôpital, elle n’a toutefois pas pu être soignée par les médecins, comme on peut le lire dans un communiqué publié sur Twitter :

Malheureusement, elle a ensuite souffert d’un certain nombre de complications graves et, bien que les médecins aient fait absolument tout leur possible, Amora est décédée paisiblement avec l’amour de sa famille à ses côtés.

Le footballeur de 26 ans et ses proches ont reçu le soutien de nombreux acteurs du monde sportif, notamment Jack Wilshere, son ancien coéquipier à Arsenal.

Benik, mon frère, mes mots ne seront jamais assez forts pour exprimer à quel point je suis désolé de cette disparition, et je sais qu’aucun mot ne pourra guérir la douleur dans ton cœur en ce moment. Sache simplement que je suis là pour vous, Lois et votre famille. Toujours.

Le club de Bristol a aussi publié un message de soutien à son joueur.

Les pensées et les prières de tout le monde à Bristol City sont avec Benik et son épouse Lois en ce moment tragique. Nous ne pouvons imaginer le chagrin d’amour qu’ils ressentent et nous ferons notre possible pour le soutenir.

Un moment très difficile, sans aucun doute.

Plus sur le sujet