Tiphaine Auzière : la fille de Brigitte Macron accusée de conflit d’intérêt

Tiphaine Auzière : la fille de Brigitte Macron accusée de conflit d’intérêt
Tiphaine Auzière a fait l'objet d'une incroyable rumeur sur les réseaux sociaux ce 12 janvier 2020.

Depuis le 5 décembre dernier, la France fait face à un incroyable mouvement de grève contre la réforme des retraites, qui paralyse notamment les transports. La majorité des syndicats présente un front uni contre la volonté du gouvernement. Mais, la CFDT semble avoir changé d’avis. Et pour cause, il se murmure que Tiphaine Auzière, la fille de Brigitte Macron serait tout simplement l’avocate du syndicat. Explications.

Tiphaine Auzière se défend

L’information s’est répandue comme une traînée de poudre ces derniers jours. En s’appuyant sur le site « Grands Avocats », des internautes pensent avoir découvert une incroyable information. On peut en effet y lire le message suivant.

Avocate généraliste, spécialisée en conseil et contentieux pour le cabinet Opal’Juris aux côtés de Stanislas Duhamel, Tiphaine Auzière est également défenseur syndical à la CFDT.

Si le concept peut sembler surprenant, il ne serait pas foncièrement illégal. Mais surtout, c’est faux. C’est ce qu’a expliqué Tiphaine Auzière directement sur Twitter.

Mais d’où vient donc cette rumeur ? Interrogée par Libération, Tiphaine Auzière s’est expliquée. Elle aurait bien travaillé pour la CFDT… il y a une dizaine d’années.

Dans le cadre de nos études, on doit faire un stage en dehors d’un cabinet d’avocat, pour un projet pédagogique individuel. J’ai passé un peu plus de six mois au Betor-Pub CFDT à assister les adhérents.

Une posture qui reste difficile quand on a un beau-père qui est président de la République.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,