Quotidien : Une question posée à Cédric Villani choque les internautes

Quotidien : Une question posée à Cédric Villani choque les internautes
Actuellement candidat à la Mairie de Paris, Cédric Villani est à Quotidien. Or, une question va provoquer le malaise chez les internautes comme chez le mathématicien. Jugez plutôt.

Cédric Villani intrigue. Issu de la société civile, le mathématicien est affilé au parti au pouvoir, à savoir En Marche. La campagne pour les municipales parisiennes bat actuellement son plein. Ainsi, Cédric Villani souhaite succéder à Anne Hidalgo. Ces dernières heures, nos confrères de Quotidien ont jeté un pavé dans la mare en lui posant une question pour le moins choquante.

Un candidat atypique

Lauréat de la prestigieuse médaille Fields, Cédric Villani a notamment dirigé de main de maître le célèbre Institut Henri-Poincaré.

Pourtant, cela ne semble pas impressionner le journaliste Paul Larrouturou de Quotidien. En effet, ce dernier n’hésite pas à lui poser des questions d’ordre privées. Et notamment une qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux.

L’autisme est au cœur du débat. En effet, cette pathologie touche de plus en plus de monde. Malheureusement, les symptômes varient énormément d’une personne à l’autre. Elle demeure donc indétectable, sauf par des spécialistes.

En demandant si le candidat Villani en est atteint, le journaliste s’est attiré les foudres du public. Quant au principal concerné, il a réussi à garder son calme et lui a répondu ceci :

Nous sommes tous différents. Nous avons tous nos particularités, parfois plus visibles que d’autres.

Souhaitant couper court à certaines rumeurs qui semblent le blesser, Cédric Villani rajoute :

Ce bruit qui commence à se répandre que j’ai quelque chose à cacher, que je suis insincère… Dans tous mes combats, j’y suis allé avec mon cœur, avec ma sincérité sans chercher à me gommer tel que je suis.

Face à l’insistance du journaliste, voici la réponse de Cédric Villani :

Je ne sais pas. Je ne me suis jamais fait diagnostiquer. Je n’ai jamais éprouvé le besoin de me faire diagnostiquer.

Et il en profite même pour botter en touche

Et… Qu’est-ce que ça changerait?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :