Emmanuel et Brigitte Macron critiqués : cette rénovation à l’Élysée qui ne passe pas…

Emmanuel et Brigitte Macron critiqués : cette rénovation à l’Élysée qui ne passe pas…
Emmanuel et Brigitte Macron sont à nouveau sous le feu des critiques... On vous raconte tout par ici.

La situation est décidément compliquée pour le couple présidentiel… Depuis le mouvement des gilets jaunes qui a pris forme il y a maintenant un an, la femme du président de la République est constamment critiquée. Déjà fortement malmenée par une partie de la presse et les citoyens français, Brigitte Macron enchaîne les bourdes ! Et ce qui lui est principalement reproché, c’est son train de vie et les dépenses qu’elle mène à l’Élysée aux côtés de son époux… Pour de nombreuses personnes, la femme d’Emmanuel Macron fait un peu trop chauffer la carte bleue.

La rénovation au sein de l’Élysée qui ne passe pas !

Le magazine l’Obs s’est récemment intéressé de très près aux dépenses faites au sein du Palais de l’Élysée. Et alors que son prédécesseur, François Hollande avait tenu à faire des économies au niveau des rénovations du palais, voilà qu’Emmanuel Macron a décidé de faire tout le contraire comme l’explique le magazine :

Emmanuel Macron a pris l’exact contre-pied de son prédécesseur, se lançant dans un ambitieux programme de réhabilitation des bâtiments présidentiels.s. A commencer par la salle des fêtes de l’Elysée, une splendide salle de bal de 1000 mètres carrés construite en 1889 à la demande de Sadi Carnot qui désirait égayer le Château. Plus de 150 artisans y ont travaillé pendant 5 mois.

Et parmi les rénovations, il y en a une qui fait particulièrement mouche… Il s’agit de la moquette qui vient d’être remplacée :

L’immense moquette rouge et or a été remplacée par un revêtement de laine couleur taupe, pesant près de deux tonnes et qui a coûté à lui seul la bagatelle de 300 000 euros.

Oui, oui vous avez bien lu, 300 000 euros simplement pour une moquette ! Pas étonnant donc, que cette dernière fasse jaser la toile…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Soyez le premier à commenter !

Répondre

Votre adresse email n'est pas publique.