Martial : l’ex-animateur du Mad Mag regrette d’avoir refusé de quitter NRJ12 pour rejoindre TPMP

Martial : l’ex-animateur du Mad Mag regrette d’avoir refusé de quitter NRJ12 pour rejoindre TPMP
Il y a un peu plus d'un an, lorsque Martial animait "le Mad Mag", il avait été contacté par Cyril Hanouna pour intégrer la bande de "Touche pas à mon poste". Mais dernier avait décliné l'offre...
Martial est passé du rêve au cauchemar. En 2016, il devient le visage de NRJ12 lorsque Ayem Nour quitte précipitamment la présentation du Mad Mag,  à cause notamment du comportement du jeune homme. La place était donc toute libre pour Martial. NRJ12 avez misé sur les talents du jeune homme… sauf que manque d’audiences, elle a été contrainte de rappeler sa valeur sûre, Ayem Nour.
A l’époque, il confiait à Jeremstar :
Je voulais juste faire un bisou à tous les téléspectateurs qui m’aiment bien et leur dire que j’ai acheté un trampoline je vais rebondir.
Depuis Martial a avancé bien loin de la télévision. Il s’est lancé sur les planches avec son premier one-man-show. Il a même en parallèle une petite émission de radio mais il faut bien le dire, la télévision lui manque terriblement.
Récemment, Martial était l’invité de teleloisirs.fr pour une interview sans filtre au cours de laquelle il s’est confié sur son plus grand regret. En effet, ce dernier assume aujourd’hui avoir refusé de lâcher NRJ12 pour rejoindre la bande de Cyril Hanouna. Une très grosse erreur pour la carrière de Martial qui confie :
Ça fait 2 ans qu’on s’appelle ça n’a jamais été le bon moment moi j’ai décidé de rester sur NRJ la première fois.

ERREUR FATALE ?

En plus d’une place de choix en tant que chroniqueur dans Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna lui avait également proposé de le rejoindre à la radio sur Europe 1…
Mais que Martial se rassure : du côté des chroniqueurs de Touche pas à mon poste il y a tellement de changements par saison qu’il est fort probable qu’il puisse trouver sa place. La question est de savoir dans combien de temps ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Répondre

Votre adresse email n'est pas publique.