Le jour où Donald Trump a viré les One Direction de son hôtel

×
Une petite révélation faite par le chanteur des One Direction, Niall Horan.

Vous ne voyez pas le lien entre Donald Trump et les One Direction ? Et pourtant… le groupe a déjà croisé la route du président américain.

Pour une photo

C’est une petite histoire qui remonte à 2012. A une époque ou les One Direction étaient sans doute plus connus mondialement que Donald Trump. Le groupe de musique se trouve dans un hôtel de Donald Trump à New York. Ils sont alors en train de préparer un concert au Madison Square Garden. C’est le moment que Donald Trump choisit pour leur demander de poser en photo avec la fille de son avocat.

Sauf que les choses ne se sont pas vraiment passées comme le souhaitait le magnat de l’immobilier. C’est Niall Horan, le chanteur du groupe qui raconte sur le plateau du Late Late Show de James Corden.

On lui a dit qu’on n’allait rencontrer personne parce que c’était un concert important.  C’était le plus gros concert de notre carrière.

Résultat ? Donald Trump leur interdit d’utiliser la voie de garage de l’hôtel. S’ils veulent sortir, ce sera par la porte principale. Là où les attend une foule de fans. 

De base, il voulait qu’on fasse la promotion de l’hôtel, a affirmé Niall Horan. Du coup, on est juste parti.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , ,