Lady Gaga se confie à propos des violences qu’elle a subies dans son passé

Lady Gaga se confie à propos des violences qu’elle a subies dans son passé
À l'occasion du lancement de sa marque de produits cosmétiques Haus Laboratories, Lady Gaga s'est confiée comme jamais.

Interviewée par Oprah Winfrey pour le magazine Elle, à l’occasion du lancement de sa marque de cosmétiqueLady Gaga a abordé des sujets très sensibles : les viols qu’elle a subis, sa santé mentale, et aussi les maux dont elle souffre, notamment la fibromyalgie.

Grâce au film A star is born, la célèbre chanteuse a remporté un Oscar pour sa chanson Shallow, et quand Oprah Winfrey lui demande ce qu’elle a ressenti en recevant son prix, sa réponse a été assez étonnante. En effet, si certains auraient pu ressentir de la joie ou de la fierté, cela n’a pas été le cas pour Lady Gaga. La star a déclaré :

Quand j’ai gagné l’Oscar, je l’ai regardé et un reporter m’a demandé : « Quand vous regardez l’Oscar, que voyez-vous ? » J’ai répondu : « Je vois beaucoup de douleur« . Et je ne mentais pas à ce moment-là. J’ai été violée lorsque j’avais 19 ans, à plusieurs reprises. J’ai été traumatisée de multiples façons par ma carrière au fur et à mesure des années, mais j’ai survécu et j’ai continué à avancer. Quand j’ai regardé l’Oscar, je voyais de la douleur. Je sais que personne dans la salle n’a compris ça quand je l’ai dit, mais moi je le comprenais.

« La douleur fait partie intégrante de ma vie »

En plus des agressions sexuelles dont elle a été victime, Lady Gaga doit mener d’autres combats. En effet, pour ne rien arranger, la star souffre de stress post-traumatique, mais aussi de fibromyalgie, une maladie qui cause des douleurs chroniques ainsi qu’une fatigue intense.

Je souffre de stress post-traumatique. Des douleurs chroniques. Le traumatisme de la douleur neuropathique fait partie intégrante de ma vie. Je suis sous traitement, je vois plusieurs docteurs. C’est comme ça que je survis. (…) Pour moi, la fibromyalgie et mon traumatisme vont de pair. La fibro est une souffrance plus légère : la réponse traumatique est beaucoup plus lourde et me rappelle comment j’ai été abandonnée dans un coin de rue après des mois de viols répétés. C’est un sentiment récurrent.

La jolie blonde a expliqué que pendant ces moments difficiles, elle a eu recours à la scarification avant de comprendre qu’elle pouvait demander de l’aide à son entourage pour s’en sortir.

« Je continue d’avancer »

Lors de cet entretien, Lady Gaga a aussi tenu à insister sur le fait qu’elle veuille vraiment aller mieux et laisser tout ça derrière elle. L’interprète de Edge of glory a conclu :

Vous savez quoi Oprah ? Je continue d’avancer, et ce gamin-là dehors, ou même cet adulte, qui ont traversé tant de choses eux aussi, je veux qu’ils sachent qu’ils peuvent y arriver et qu’ils peuvent survivre, et même qu’ils peuvent gagner leur Oscar. (…) Je conseille à toutes les personnes souffrant, lorsque qu’ils se sentent prêts, de demander de l’aide. Et je conseille à tous les autres que lorsqu’ils voient quelqu’un souffrir, ils n’hésitent pas à l’approcher et à lui dire « Je te vois. Je vois que tu souffres et je suis là. Raconte-moi ton histoire. »

De belles paroles…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Répondre

Votre adresse email n'est pas publique.