Johnny Hallyday condamné à rembourser une incroyable somme au fisc !

Johnny Hallyday condamné à rembourser une incroyable somme au fisc !
Aïe, les nouvelles ne sont pas très bonnes pour Johnny Hallyday qui espérait échapper au fisc... Il a été mis en examen suite à une montage financier douteux, lui permettant notamment d'éviter de déclarer certaines sommes d'argent aux impôts, et il vient malheureusement d'être condamné à payer... Explications...

Un montage financier douteux

Johnny Hally­day est en mauvaise posture vis à vis du fisc français depuis plusieurs années déjà puisque l’affaire date de 2011. Depuis 5 ans donc, le chanteur qui vit maintenant aux Etats-Unis, tente d’échapper comme il le peut à un redressement fiscal plutôt conséquent. En effet, on l’accuse d’avoir caché la « modique » somme de neuf millions d’euros… C’est le Canard Enchaîné qui avait révélé la sombre affaire à l’époque.

Pour éviter de payer des impôts, le rockeur avait fait transiter cette grosse somme d’argent dans plusieurs paradis fiscaux, profitant ainsi de niches fiscales. Le montage financier était particulièrement complexe puisque Johnny Hally­day envoyait dans un premier temps les divi­dendes de la société Pimiento Music SAS, qui gère les droits de 93 de ses chan­sons, au Luxem­bourg avant de faire tran­si­ter une nouvelle fois l’argent vers le Libe­ria. Tout avait été fait pour que l’argent quitte la France sans éveiller le moindre soupçon…

Une affaire compliquée

Malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu. Johnny Hally­day récoltait l’argent comme prévu, via sa holding Gedar SA, sans n’avoir jamais payé d’impôt dessus. Ce qui a posé un gros souci au fisc lorsque les agents ont découvert ce montage financier. Le redressement fiscal du chanteur a alors été majoré de 80% pour « abus de droit ». Bien entendu Johnny Hally­day a immédiatement contesté la décision. Il s’est battu avec une armée d’avocats, et avait obtenu une petite victoire, en faisant baisser les péna­li­tés de moitié.

Malheureusement, il n’était pas sorti d’affaire, bien loin de là. Et c’est ce vendredi 10 février 2017 qu’il a enfin su à quelle sauce il allait être mangé. Car oui, la justice a enfin rendu sa décision, le condamnant à rembourser une grosse somme d’argent au fisc français.

Une lourde condamnation

Malgré le rabais des pénalités, Johnny Hally­day devait encore la somme de 139 105 euros au fisc, et avait demandé un sursis pour régler cette somme. Mais la bataille judiciaire a pris fin il y a donc quelques jours. Selon BFMTV, la demande de l’époux de Laeticia Hallyday a été débou­tée par le Conseil d’État. Johnny Hally­day n’a donc plus le choix : il doit payer !

Une très mauvaise nouvelle pour le chanteur qui espérait s’en sortir et oublier enfin cette histoire de redressement fiscal. Il pourra l’oublier certes, mais uniquement après avoir remboursé la somme d’argent que la justice lui impose… Johnny Hally­day ne peut maintenant plus rien faire pour contrer cette décision qu’il trouve particulièrement injustifiée…

Que pensez-vous de cette affaire ? Et de la décision du Conseil d’Etat ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
11 commentaires
  1. … Bizarre un redressement de seulement 139.000 euros pour une non déclaration de 9.000.000 euros !!!! Au Taux de l’IS à 33,33% si c’est du résultat net ça devrait faire 3.000.000 euros + un redressement de 40% = 4.200.000 euros ?????

  2. On ne va pas pleurer non plus!! Combien normalement, aurait t’il dû payer d’impôts pour 9 millions d’euros!!! Petits arrangements en coulisses pour calmer la populace gueux… Système de merde.

Répondre

Votre adresse email n'est pas publique.