Cynthia Sardou : la manière impitoyable avec laquelle la fille de Michel Sardou a demandé le divorce

Cynthia Sardou : la manière impitoyable avec laquelle la fille de Michel Sardou a demandé le divorce
La bataille fait rage entre Cynthia, la fille de Michel Sardou et son ex-mari, Jean-Claude Bataille. Ce dernier confie en exclusivité à France Dimanche l'enfer qu'il vit depuis le divorce.

Même par alliance, cela n’est pas facile de faire partie de la famille Sardou. C’est justement ce que confie Jean-Claude Bataille, l’ex gendre du chanteur. Dans une interview édifiante donnée à France Dimanche, il revient sur son divorce épineux avec Cynthia Sardou.

« J’étais incapable de réagir »

D’ordinaire discret, Jean-Claude Bataille décide pourtant de prendre la parole afin que son nom ne soit pas traîné dans la boue. En effet, le journaliste connaît la perversité et l’acharnement des médias. Donc, pour la première fois, il prend les devants en livrant un témoignage bouleversant, celui d’un homme détruit. 

Ça a été très violent. J’ai un peu le sentiment d’avoir été utilisé.

La journée du 23 novembre 2018, Jean-Claude Bataille ne l’oubliera jamais. A l’époque des faits, Cynthia Sardou est loin du foyer conjugal, en vacances avec des amis.

La veille, elle me disait encore « je t’aime » au téléphone.

A des milliards d’années lumière d’imaginer ce qui se tramait, Jean-Claude Bataille raconte sa découverte le lendemain de cet appel. Tout commence par la réception d’un mail incompréhensible.

J’ai reçu un mail très tôt le matin m’annonçant qu’elle désirait mettre un terme à notre mariage.

La descente aux enfers continue pour Jean-Claude Bataille. En effet, à peine remis de la lecture de ce courriel, la porte s’ouvre et il se retrouve face à une Cynthia Sardou méconnaissable.

Quelques heures plus tard, elle était à la maison, accompagnée d’un huissier pour récupérer ses affaires personnelles.

Avec le peu de recul qu’il a, Jean-Claude Bataille a l’impression de s’être fait piéger psychologiquement mais aussi financièrement. Comme il le raconte à nos confrères de France Dimanche.

Elle a procédé discrètement à des retraits de notre compte conjoint sur lequel avait été déposée, entre autres, la succession de mon père, décédé quelques semaines plus tôt, et en a vidé un autre.

Une personnalité borderline

Jean-Claude Bataille découvre une autre facette de la femme qu’il a aimée pendant huit ans. Ainsi, il essaie de comprendre ce qui a pu causer un tel renversement de situation. Son seul élément de réponse remonte à la fin des années 90 puisque Cynthia Sardou a vécu un traumatisme causant une vraie perte de repères émotionnels.

J’ai toujours su qu’elle était instable suite aux événements qu’elle a vécu.

Kidnappée, victime d’un viol collectif et abandonnée à son triste sort dans un terrain vague. Dans son livre Appelez-moi Li Lou, la fille de Michel Sardou avoue être encore anéantie par ces deux heures d’enfer. 

Où est la vérité ?

Loin d’être en colère par rapport à cet état de fait, Jean-Claude Bataille concède avoir tout fait pour la soutenir. Malgré quelques épisodes nerveux, il avoue n’avoir jamais pensé que son couple était en danger.

Notre couple n’a jamais vraiment rencontré de crise importante.

Tout en souhaitant la protéger contre un entourage qu’il sait malintentionné, Jean-Claude Bataille s’interroge. En effet, il garde ce maigre espoir que cette interview servira d’électrochoc et pourra la préserver des pressions.

Pour l’heure, aucune réaction du clan Sardou.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :