Carla Bruni : Cette humoriste qu’elle a voulu éviter…

Carla Bruni : Cette humoriste qu’elle a voulu éviter…
Quand Carla Bruni a accepté d'épouser Nicolas Sarkozy, elle savait qu'elle ne se ferait pas que des ami(e)s. Dès lors, on découvre que cette dernière aurait choisi d'éviter scrupuleusement une humoriste à cause de certaines de ses chroniques. Jugez plutôt.

Quand on touche à l’ancien Président Nicolas Sarkozy, on doit se méfier de Carla Bruni ! Anne Roumanoff en sait quelque chose…

L’arroseur arrosé

La France aime l’humour. Les chansonniers n’hésitent pas à écorner l’image des dirigeants du monde entier, pour le plus grand plaisir de leur public. Anne Roumanoff est devenue experte dans cette discipline. Dans un documentaire de C8 consacré à l’artiste, le comédien Ben H. se souvient :

Les plus grandes punchlines de l’ère Sarko, c’est Anne qui les a sorties. Ca faisait des zappings pendant deux jours. C’était même utilisé dans le langage courant, ses blagues.

Ben H. fait sans doute allusion à la chronique Radio Bistro, diffusée dans Vivement Dimanche. En effet, Michel Drucker a choisi de laisser carte blanche à Anne Roumanoff. Après tout, cette dernière n’a plus rien à prouver puisqu’elle remplit régulièrement des salles entières.

Dès lors, de l’autre côté du miroir, comment gérer quand on devient la cible régulière d’attaques satyriques ? Carla Bruni a choisi de ne pas répondre frontalement. Cela pourrait donner de l’eau au moulin aux fauteurs de trouble. Pourtant, elle n’en pense pas moins et a décidé de contrecarrer les plans d’Anne Roumanoff.

Lorsque Carla Bruni va passer sur le canapé rouge de Michel Drucker, son équipe va tenter de faire annuler la chronique Radio Bistro prévue ce jour-là.

Mais tout ne va pas se passer comme prévu. En effet, le présentateur refuse catégoriquement ce compromis et renouvelle sa confiance à Anne Roumanoff. Loin de s’en offusquer, Carla Bruni décide quand même de se rendre sur France 2. Ce jour-là, le texte d’Anne Roumanoff va devenir une référence.

En élaborant une fable d’un nouveau genre où les politiques sont devenus des animaux, Anne Roumanoff a séduit tout le plateau et même… les plus sceptiques !

Carla a tellement ri qu’elle lui a dit : “Est-ce que vous pouvez me faire cadeau du texte ?” »

Pour ceux qui ne l’auraient pas vu, voici la chronique d’Anne Roumanoff !

 

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :