Touche pas à mon poste : Un ancien chroniqueur décrit un « système diabolique » et en détient les preuves

Touche pas à mon poste :  Un ancien chroniqueur décrit un « système diabolique » et en détient les preuves
En 2017, Rachid Arhab a été l’un des nouveaux chroniqueurs de « Touche pas à mon poste ». Le journaliste en garde de très mauvais souvenirs et promet de révéler les « entrailles fétides » du programme.

Visiblement, Rachid Arhab est dégoûté de ce qu’il a vu lorsqu’il était chroniqueur de la bande de Touche pas à mon poste, à la rentrée 2017. Très vite d’ailleurs, le journaliste a décidé de quitter le programme de Cyril Hanouna.

Aujourd’hui, plus d’un an après cette amère expérience, l’homme n’a visiblement rien oublié. Et semble en colère contre l’équipe dont il critique régulièrement les choix éditoriaux sur Twitter.

Rachid Arhab va balancer des preuves sur les « entrailles fétides » de Touche pas à mon poste

Les fans de Touche pas à mon poste sont donc montés au créneau pour défendre leur émission et leur animateur vedette, évoquant la rancœur de Rachid Arhab.

D’après eux, il attaque systématiquement son ex-employeur car il n’aurait pas apprécié d’être viré. Mais le principal intéressé a fini par répliquer, le 22 mars dernier :

Je n’ai jamais été évincé !!!! Je suis parti en connaissance de cause ! Vous êtes bien mal informé ….mais vous aurez l’occasion de me lire bientôt noir sur blanc avec preuves écrites à l’appui …

Il promet des révélations sur le fonctionnement et les coulisses de l’émission.

Un programme que j’ai quitté de mon plein gré après en avoir découvert les entrailles fétides ! J’ai pris beaucoup de notes et j’ai beaucoup de mémoire… en attendant de le découvrir dans le détail, soyez prudent dans vos jugements fanatisés !

Répond-t-il à un autre fanzouze.

Ce 30 mars, Rachid Arhab en a remis une couche en répondant à un internaute qui lui demandait ce qu’il était allé faire dans cette « pétaudière ». Il évoque alors un « système diabolique ».

Bonne question ! Officiellement pour calmer l’atmosphère à la demande de la chaîne ! Au moins, je sais de quoi je parle pour avoir vu de l’intérieur un système diabolique… je ne regrette pas malgré les insultes régulières et le déferlement de haine chaque fois que j’écris

 

Et de planter le clou :

Les fanzouzes du 21 e siècle osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ! Seule leur « vérité « sectaire compte… la définition même du populisme le plus aveugle. Ma vue reste très acérée et je continuerai de dire ce que je veux, je n’en suis qu’au début !

 

 

Sous la pression des insultes, Rachid Ahrab a finalement clôturé son compte Twitter ce 3 avril.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !