Top Chef : Le chef Ghislaine Arabian tacle sévèrement d’anciens candidats

Top Chef : Le chef Ghislaine Arabian tacle sévèrement d’anciens candidats
Questionnée concernant les réactions médiatiques des candidats post-diffusion, l'ancienne jurée de l'émission "Top Chef" Ghislaine Arabian, a évoqué sur le plateau de "Morandini Live" que certains candidats manquaient d'humilité.

Ghislaine Arabian a fait partie du premier jury de l’émission Top Chef durant quatre saisons. Bien qu’elle en garde d’excellents souvenirs, la chef est revenue sur ce qui avait pu la déranger, notamment concernant l’attitude de certains participants. Certains se sont effectivement plaints d’une image faussée relayée à l’écran.

Démarrer quelque chose, c’est extraordinaire. Les premières saisons, les gens qui se demandent un petit peu… Mais je ne suis pas d’accord avec leur façon de réagir. L’humilité, c’est le meilleur des boosters.

Des apprentis qui en font trop

Celle qui aurait été rémunérée près de 15 000 euros par épisode afin de juger des aspirants chefs confirme pourquoi certains d’entre eux avaient pris « le melon » :

Parce qu’ils passent à la télévision. Parce qu’ils savent très bien que par rapport aux candidats précédents de l’émission, ils espèrent qu’en sortant, ils auront une étoile. Moi, je le ressens comme ça.

 

Ghislaine Arabian ajoute qu’elle n’a jusqu’à maintenant jamais visionné le programme :

Quand je rentre chez moi, il est minuit, une heure du matin, je n’ai pas envie de regarder. Ça dure longtemps. Je ne sais pas si aujourd’hui, c’est bien. De mon temps, je ne regardais pas non plus parce que c’était le lundi.

 

La chef doublement étoilée reconnaît toutefois que son passage dans l’émission lui aura été bénéfique et permis de faire partager son amour du bien-manger au plus grand-nombre :

Parce que c’est la meilleure émission de transmission qui a été faite. (…) Je trouve que c’est une émission extraordinaire, qui a fait connaître la cuisine, qui a fait rentrer les gens dans les cuisines et qui leur en a donné envie d’en faire. Je ne l’ai pas fait pour l’argent.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :