Quotidien : Martin Weill lève le voile sur les raisons de son départ

Quotidien : Martin Weill lève le voile sur les raisons de son départ
Interrogé par Le Figaro, Martin Weill a assuré que son "retour dans Quotidien cette saison est impossible". Néanmoins, le journaliste ne compte pas abandonner la chaîne TMC et a de jolis projets en perspective.

Les aficionados de Quotidien ont sans doute remarqué l’absence de Martin Weill dans le talk-show animé par Yann Barthès. Au cours d’une interview accordée au Figarole proche d’Hugo Clément a révélé qu’il ne compte pas faire son retour de sitôt dans l’émission.

Le journaliste de 32 ans préfère désormais se consacrer à d’autres projets. Les téléspectateurs ont d’ailleurs pu découvrir l’un d’entre eux sur TMC le mercredi 11 septembre, intitulé Martin Weill et le grand complot.

Martin Weill se tourne vers des formats longs

L’emblématique globe-trotter de Quotidien travaille actuellement sur des reportages aux formats plus longs. Martin Weill a déjà eu l’occasion de faire ses preuves dans cet exercice, notamment avec les documentaires Trump, un an jour pour jour et L’Empire Poutine : la Russie des Extrêmes, tous deux diffusés sur TMC.

En raison de ces nouveaux projets, le journaliste n’aura désormais plus le temps d’apporter sa contribution à Quotidien. Le poulain de Yann Barthès a en effet expliqué à ce sujet :

Les tournages me prennent énormément de temps. Le rythme est intensif, je ne peux pas mener tout de front et, pour cette raison, mon retour dans Quotidien cette saison est impossible. J’ai participé au talk-show de Yann Barthès pendant cinq ans, ce qui est génial. Mais je suis content de me projeter sur des formats un peu plus longs.

Cependant, si l’équipe de Yann Barthès a besoin d’aide, Martin Weill est prêt à la leur apporter. Il a ainsi ajouté :

Après, s’il y a une actualité dense, je mettrai mes forces au service de cette émission avec plaisir.

À propos de la fréquence de diffusion de ses reportages, le journaliste a affirmé :

De septembre à juin prochain, je présenterai davantage d’émissions que l’an passé, peut-être six ou sept.

Parmi les sujets que Martin Weill aimerait évoquer, on compte notamment la situation au Brésil depuis l’arrivée de Jair Bolsonaro au pouvoir. S’il reste fidèle à l’équipe de Yann Barthès et à TMC, le reporter continue donc de prendre son envol.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :