Quand Yann Moix vient au secours de Jean-Marie Bigard

Quand Yann Moix vient au secours de Jean-Marie Bigard
Face à Thierry Ardisson, Yann Moix a sorti le grand jeu samedi 16 février. Un peu trop ? On vous laisse décider !

Samedi 16 février, sur le plateau des Terriens du samedi, Yann Moix était présent pour un moment spécial « Anti Saint-Valentin ». Une séquence devenue quelque peu gênante quand il est venu au secours de Jean-Marie Bigard.

Yann Moix revient sur la polémique du viol

En début de semaine, Jean-Marie Bigard a dérapé sur le plateau de Touche pas à mon poste. Une blague sur le viol plutôt déplacée de l’avis de nombreux spectateurs et qui a provoqué de multiples signalements au CSA.

En effet, il a décrit le viol d’une patiente pas un médecin. Des images censurées par C8 ensuite pour le replay.

Mais l’humoriste va pouvoir compter sur le soutien de Yann Moix. Le chroniqueur est venu à son secours face à Thierry Ardisson. Avec une justification très particulière, il faut le dire.

Est-ce qu’on a oublié la fonction de l’humour ? L’humour a pour fonction de s’emparer de la réalité, de la dire avec son propre langage, de la tordre dans tous les sens… Et il ne peut pas y avoir d’humour choquant, ça n’existe pas !

Une logique qu’il a ensuite développée dans le reste de sa tirade :

C’est le viol que je déteste et non pas Jean-Marie Bigard et ses blagues sur le viol […] Un humoriste, à ses risques et périls, fait ce qu’il veut. L’humour choquant n’existe pas, ce qui existe c’est l’humour raté, a-t-il déclaré. C’est ça qui est pire. Car l’humour, comme la boxe ou l’Histoire, ça ne supporte pas l’à-peu-près. Mais reprocher à Jean-Marie Bigard d’être vulgaire, c’est comme reprocher à Marcel Proust d’utiliser l’imparfait du subjonctif… Ça n’a aucun sens  !

Une comparaison plutôt osée entre Jean-Marie Bigard et Marcel Proust…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Emission(s) liés à cet article : ,
Hashtag(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !