Laurence Boccolini : Sa mise au point sur les tensions avec Christophe Dechavanne

Laurence Boccolini : Sa mise au point sur les tensions avec Christophe Dechavanne
Après le coup de gueule de Christophe Dechavanne, c'est au tour de Laurence Boccolini de revenir sur les rumeurs de tensions sur le tournage de "Je suis une célébrité, sortez-moi de là". L'animatrice a notamment assuré que son collègue "a été l'un des premiers à prendre de [ses] nouvelles à l'hôpital".

Le 9 juillet prochain, l’émission Je suis une célébrité, sortez-moi de là débutera sur TF1. Avant même son lancement, ce programme ressorti des cartons est déjà au coeur d’une polémique. Selon nos confrères de Télé-Loisirs, l’ambiance n’aurait en effet pas été au beau fixe entre Laurence Boccolini et Christophe Dechavanne lors du tournage.

Une célébrité du casting aurait notamment confié à l’hebdomadaire :

Christophe a été exécrable sur ce tournage. Odieux avec les techniciens. Je m’en suis plainte à la production et j’ai même été lui dire frontalement après la fin du tournage. Ça a viré au clash.

Alors que l’ancien animateur a déjà démenti ces propos avec colère, la maman de la petite Willow a à son tour pris la parole pour éclaircir la situation.

Laurence Boccolini prend la défense de Christophe Dechavanne

Sur son compte Twitter, l’animatrice de 56 ans a publié deux messages ce vendredi 5 juillet. Dans un premier, elle déplore le fait que ces supposées tensions aient été dévoilées malgré tous les efforts fournis sur le tournage :

Navrée de découvrir un tel déballage alors que nous avons tant travaillé et transpiré avec toute l’équipe pour vous offrir une superbe émission à découvrir mardi soir sur TF1.

Dans un second post, Laurence Boccolini a tenu à défendre son co-animateur. Si Télé-Loisirs assure que Christophe Dechavanne se serait « montré très froid » en évoquant l’hospitalisation de sa collègue, cette dernière n’est pas du même avis. L’animatrice assure à l’inverse qu’il n’a pas manqué de la soutenir. Elle a en effet conclu :

Et Christophe Dechavanne a été l’un des premiers à prendre de mes nouvelles à l’hôpital. Pourquoi dire le contraire ? En Afrique du Sud; il a été très concerné par mes soucis de santé. Nous avons travaillé en équipe et je lui garde toute mon amitié ainsi qu’à la production.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Emission(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !