Affaire Christian Quesada : « Il admet être attiré par les adolescentes mais pas par les enfants »

Affaire Christian Quesada : « Il admet être attiré par les adolescentes mais pas par les enfants »
Face aux nombreuses rumeurs qui circulent actuellement sur Christian Quesada, l'avocat de l'ancien candidat des "12 coups de midi" est sorti de son silence afin de faire une mise au point.

C’est une affaire qui fait couler beaucoup d’encre. Ancienne star des plateaux télé, Christian Quesada est aujourd’hui derrière les barreaux. En effet, en mars dernier, il était placé en détention pour corruption de mineur mais aussi pour détention et diffusion d’images pédopornographiques. S’il a admis les faits, son avocat, Christophe Camacho, a tenu à faire une mise au point. Celui-ci s’est confié dans les colonnes du Progrès où il a estimé que son client était face à « une déferlante de désinformation et un lynchage médiatique« .

Et d’ajouter :

Quesada a tellement été l’exemple que le quidam voulait suivre que maintenant, il est victime d’une exécution au tribunal cathodique.

Si Christian Quesada est actuellement à l’isolement, il précise toutefois que celui-ci « n’est pas médiatiquement isolé » :

Il a la télé, il lit beaucoup, il sait ce qui se dit sur lui. Il est scandalisé par ce qui se dit sur lui» ajoute l’avocat.

« Quesada ce n’est pas Dutroux ! »

D’ailleurs, l’avocat de l’ancien candidat des 12 coups de midi a tenu à démentir le témoignage de l’un des codétenus de son client dans un reportage diffusé récemment sur C8. Alors que ce dernier a expliqué que Christian Quesada était régulièrement insulté par les autres prisonniers, son avocat affirme pour sa part qu’il « ne voit personne d’autre que le personnel pénitentiaire »

De même, il explique que son client « assume ce qu’il a fait », mais qu’il se défend d’être un pédophile :

Il admet être attiré par les adolescentes mais pas par les enfants.

Ainsi, s’il admet que des images pédopornographiques ont été retrouvées dans son ordinateur, il précise qu’il s’agit là « de fantasmes sans aucune volonté de passage à l’acte ».

Et de conclure :

J’ai entendu dire que ce qu’il a fait est le comble de l’horreur. Les accusations sont disproportionnées. Quesada ce n’est pas Dutroux !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !