Expulsée d’un centre commercial car… sa tenue perturbait les hommes

Expulsée d’un centre commercial car… sa tenue perturbait les hommes
Gabrielle Gibson a vécu un véritable cauchemar dans un centre commercial situé dans l'Alabama aux Etats-Unis. On revient sur une incroyable polémique.

On pourrait penser qu’en 2019, les femmes ont le droit de s’habiller comme elles le souhaitent, quand elles le souhaitent et n’importe où. Mais dans certains endroits, on est encore loin de cette vision idyllique. C’est notamment ce qui est arrivé à Gabrielle Gibson, dans l’Alabama aux Etats-Unis.

Le short trop court de Gabrielle Gibson

La jeune femme voulait faire des achats au centre commercial Shoppes de Bel Air. Mais, quand elle est arrivée, un agent lui a tout de suite demandé de quitter les lieux immédiatement. La raison ? Sa tenue qu’il estimait « inappropriée ». Pire, il a menacé de contacter la police si elle refusait de quitter les lieux.

La jeune femme portait un chandail court qui montrait son nombril et un short en jean. Bref, une tenue loin d’être outrageante. Mais l’homme avait fait son jugement. Sur les réseaux sociaux, elle a exprimé sa colère.

#Share I was literally harassed and kicked out of the Bellair mall in Mobile, AL today because of what I'm wearing….

Publiée par Gabrielle Gibson sur Mercredi 1 août 2018

Apparemment, des hommes adultes ne pouvaient pas supporter de me voir ainsi alors j’ai été expulsée.

Gabrielle Gibson précise par ailleurs que d’autres personnes auraient porté le même genre de tenue sans qu’on ne leur dise rien. Le centre commercial a assumé sa décision, considérant avoir un code vestimentaire pensé pour la famille. Un avis pas vraiment partagé par les internautes alors que la publication a été partagée des milliers de fois.

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !