Cette star du fitness perdait du poids grâce… à un médicament

Cette star du fitness perdait du poids grâce… à un médicament
Ashley Beeman avait bâti un empire numérique autour du fitness, sa solution miracle pour perdre du poids. Mais au final, elle trichait en utilisant un médicament !

C’est une incroyable affaire que celle d’Ashley Beeman. Cette mère de famille britannique était devenue une véritable star du fitness sur Instagram, se mettant en scène dans des exercices destinés à perdre du poids ou encore en train de prendre des boissons pour mener un mode de vie sain. Mais derrière l’illusion des réseaux sociaux, elle était en fait accro à un médicament.

Ashley Beeman passe aux aveux

Elle avait une taille de guêpe, un physique à faire rêver tous ses abonnés qui s’imaginaient qu’en suivant ses exercices ils pourraient avoir le même corps. Mais Asheley Beeman vient d’avouer. C’est en prenant de l’Aderall qu’elle a obtenu ce corps. Ce médicament lui avait été prescrit en 2015 pour soigner son trouble du déficit de l’attention. Mais il s’est révélé profondément addictif, tout en lui faisant perdre 16 kilos !

Je mettais en scène de faux entraînements sportifs pour mes abonnés. (…) Maintenant, je me sens très mal

confesse-t-elle auprès du Mirror.

Pour obtenir les effets désirés, elle prenait une double dose. L’électrochoc est survenu lors d’une journée en famille, quand elle s’est rendu compte que le manque l’empêchait d’interagir avec ses proches. Maintenant qu’elle est désintoxiquée, elle assume ses courbes. Pour autant, elle reconnaît avoir eu une certaine dépendance à l’attention qu’on lui prêtait.

Les gens me complimentaient sur mon corps, ce qui me faisait me sentir bien. Mais en réalité, je n’avais que la peau sur les os.

Désormais, elle fait vraiment du sport et mange sainement, comme le montre ce surprenant avant-après.

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Répondre

Votre adresse email n'est pas publique.