Cette influenceuse a été prise en flagrant délit de Photoshop à cause… des nuages !

Cette influenceuse a été prise en flagrant délit de Photoshop à cause… des nuages !
Martina Saravia est une spécialiste d'Instagram qui fait le buzz grâce à ses photos dans des lieux paradisiaques. Mais les internautes ont compris qu'elle retouchait beaucoup ses clichés.

Martina Saravia est une influenceuse originaire d’Argentine. La jeune femme compte plus de 300 000 abonnés sur Instagram, qui y suivent ses pérégrinations un peu partout sur la planète. Mais elle vient, à son tour, d’être prise en flagrant délit de mensonge numérique.

Martina Saravia, la tête dans les nuages

La jeune femme se met donc en scène un peu partout sur la planète, proposant à des annonceurs de figurer en bonne position sur ses clichés, contre monnaie sonnante et trébuchante.

Si d’autres influenceuses dénoncent la tyrannie du « corps parfait », d’autres n’hésitent pas à en rajouter sur les clichés à l’aide de Photoshop. Ainsi, l’an dernier, un Finlandais avait utilisé le logiciel de retouche pour agrandir ses atouts.

Martina Saravia utilisait elle un outil numérique pour modifier les images, les rendre un peu plus belles. Comment les internautes s’en sont-ils rendu compte ? Ce sont les mêmes nuages qui apparaissaient sur de nombreux clichés. Elle les trouvait parfaits ! Qu’elle soit sur un voilier, à la plage ou à la montagne, à chaque fois les mêmes nuages étaient au rendez-vous. Bien sûr, elle en profitait aussi pour parfaire son corps et le rendu de sa ligne de maillots de bain.

Face aux réactions, elle a joué la carte de la transparence, expliquant utiliser un logiciel similaire à Photoshop.

C’est fait avec une app qui s’appelle Quickshot, dont j’ai toujours parlé ouvertement avec mes abonnés. En fait, il y a même une story à la une, sur mon profil où vous pouvez voir comment je modifie mes photos. Il n’y rien de fou là-dedans, je l’utilise pour que la composition soit meilleure lorsque la photo originale a un défaut ou que le ciel est surexposé. Je ne vois pas où est le mal. Je pense qu’ajouter des nuages est la moins dérangeante des façons de modifier une image qui puisse exister.

Que pensez-vous de ces modifications ? Depuis, elle semble en tout cas avoir abandonné ce logiciel si on en croit ses derniers clichés.

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Répondre

Votre adresse email n'est pas publique.