[Interview 1/2] : Nehuda annonce son mariage avec Ricardo : « On est déjà mariés aux Etats Unis »

[Interview 1/2] : Nehuda annonce son mariage avec Ricardo : « On est déjà mariés aux Etats Unis »
Nehuda se fait rare dans les médias. Elle a toutefois accepté de se confier à Potins.net sur sa nouvelle vie avec son compagnon Ricardo et leur fille Laïa. Et surprise, les amoureux se sont dit "oui" en secret.

Ta relation avec le père de ta fille, Ricardo, a été sous le feu des projecteurs il y a quelques années, et encore aujourd’hui… Comment va votre couple ?

Très très bien (rires)… On va dire qu’on se montre encore moins qu’avant, et du coup ça va encore mieux tous les deux. Même si les gens cherchent encore à savoir ce qu’on fait de notre vie parce qu’on en montre pas beaucoup. On se porte bien mieux qu’avant. Ça se passe très, très bien.

Y-a-t-il un mariage en vu ?

(Rires) En fait on est déjà mariés aux Etats Unis, dans la nouvelle vie. Et après pour ce qui est du mariage en France, on fera quelque chose de plus traditionnel quand on aura le temps. C’est LA nouvelle, parce que personne ne le savait.

Quand a eu lieu le mariage ?

Il a eu lieu au mois de janvier. Nous l’avons fait la dernière fois qu’on est partis à Miami tous les deux, Ricardo et moi.

Comment va Laïa ? Réclame-t-elle un petit frère ou une petite sœur ?

Elle va très très bien, et on est tous les trois, Ricardo, Laïa et moi en phase. Elle ne réclame pas de petit frère ou de petite sœur. Laïa est en phase avec nous, du coup elle est dans le même mood que nous. Pour l’instant, c’est le déménagement, Miami, la nouvelle vie…

Pourquoi as-tu fait le choix de cacher son visage sur les réseaux sociaux ?

On va dire déjà que dès que j’ai été enceinte, je n’ai absolument pas communiqué ou joué sur ma grossesse parce que pour moi, c’est quelque chose d’intime. Pareil à la naissance, je n’ai pas communiqué quand elle est née. Mais à mon insu, on a mis des photos de moi et on a déclaré que je venais d’accoucher, alors que je n’avais rien dit du tout. Je l’ai vécu comme une intrusion et j’ai dit que plus jamais les gens auraient un contrôle sur choses les plus intimes de ma vie, et ma fille c’est ce que j’ai de plus cher au monde. Il est donc hors de question que quiconque ait le moindre contrôle sur elle.

Bien sûr il y a des gens gentils, et il y a des gens méchants. Les gens méchants vont prendre les photos de ma fille et les mettre sur un autre compte. Il y en a qui vont critiquer, et ça c’est hors de question. Il est hors de question que quelqu’un d’autre puisse prendre des images de ma fille. J’ai été témoin de la méchanceté des gens, j’ai subi énormément de moqueries, que ce soit sur ma couleur de peau, mon physique ou autre… Du coup, il est hors de question que je leur laisse la chance de faire la même chose avec ma fille. De toute façon, ma fille a deux ans et demi, elle n’a absolument pas sa place sur les réseaux sociaux.

Comprends-tu les autres candidats qui ont décidé d’afficher leurs enfants ?

Les gens font ce qu’ils veulent. Je ne suis pas du genre à aller critiquer les autres. On va dire que chacun a ses raisons. Donc ceux qui montrent leur enfant, ils ont leur raison. Moi, je ne la montre pas et j’ai mes raisons.

Un nouveau départ pour une nouvelle vie

Pourquoi avoir décidé de quitter la France ? Quels sont tes projets aux Etats Unis ?

Déjà moi, je fais énormément d’allers-retours entre la France et Miami, aux Etats Unis. J’y vais plusieurs fois dans l’année pour enregistrer mes chansons et tourner mes clips. Donc à ce niveau-là, c’était plus simple de s’installer là bas. Deuxièmement, le fait d’être constamment jugés, constamment épiés dans la rue, je ne peux pas faire ce que je veux avec ma fille parce que les gens essayent de la prendre en photo. Encore une fois, il y a des gens cool et je remercie les gens de nous suivre et de nous soutenir, mais il y a aussi des gens qui n’ont pas trop de savoir-vivre. Ils nous prennent en photo quand ça les chante, ça on ne le supporte plus. C’est triste d’avoir ses parents sur les nerfs dès qu’on sort. Là-bas, à Miami, nous seront des inconnus. Dans l’anonymat, c’est plus simple avec notre petite fille.

Aussi, nous avons les moyens de vivre une vie assez fun, que ce soit au niveau financier ou autre. Nous sommes jeunes donc pourquoi pas… De plus, le visa pour les Etats-Unis est un des visas les plus difficiles à avoir, et moi j’ai réussi à avoir le visa d’artiste. Comme quoi, mon métier de chanteuse est à peine reconnu en France et pourtant, aux Etats Unis, ma carrière m’a permis d’avoir un visa. Mon métier est plus reconnu aux Etats Unis qu’ici en France. Du coup,  je vais faire ma musique là-bas, et Ricardo lui, il va ouvrir sa société et il va travailler là-bas.

Son nouveau single, sa collaboration avec Dieson Samba ou encore la télé-réalité… Retrouvez la deuxième partie des confidences de Nehuda

Toute reproduction ou citation est interdite sans la mention de Potins.net

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !