Mécontent de son mugshot, il envoie un selfie à la police

Mécontent de son mugshot, il envoie un selfie à la police
Recherché par la police au Royaume-Uni, un ancien mannequin leur a envoyé un selfie car il n’aimait pas le mugshot publié sur son avis de recherche.

Stephen Murphy, 33 ans, est originaire de Boston, au Royaume-Uni. En mai dernier, cet ancien mannequin a été interpellé pour des faits de vandalisme. Mais alors qu’il devait se présenter au tribunal le 9 juillet dernier, le Britannique a décidé de ne pas comparaître.

Il envoie son propre mugshot à la police

Depuis, le trentenaire est recherché par la police anglaise. Cette dernière a même publié un avis de recherche sur Facebook. Mais au lieu de faire profil bas, Stephen Murphy a répondu à son propre avis de recherche sur ses réseaux sociaux. Il a déclaré :

Si vous écrivez correctement mon nom et que vous ne mettez pas la pire photo de moi, qui a été prise après avoir été retenu trois jours au commissariat, vous pourrez éventuellement me retrouver.

Peu satisfait de la photo utilisée par les forces de l’ordre, Stephen Murphy leur a donc envoyé un selfie pour que des témoins aient plus de chance de le reconnaître, rapporte Metro. Il a ajouté :

Publiez ça plutôt, c’est mieux pour vous.

Depuis, celui qui se fait surnommer David Beckham est toujours recherché par les forces de l’ordre britanniques.

Plus sur le sujet