Il parcourt 418 km à pied pour décrocher un entretien chez Nike !

Il parcourt 418 km à pied pour décrocher un entretien chez Nike !
Certains font preuve d'une incroyable motivation pour décrocher le job de leur rêve. Et ce n'est pas Assaad El Mellouki qui dira le contraire... Le jeune homme a relevé un sacré défi pour se rendre au siège français de l'entreprise Nike dans laquelle il rêve de travailler.

Pour décrocher un boulot, il faut parfois savoir faire preuve d’originalité. Et c’est justement ce qu’a voulu faire Assaad El Mellouki pour postuler chez Nike. Ce jeune homme à la recherche d’un emploi vit à Besançon, dans le Doubs, et a choisi de parcourir les 418 kilomètres qui séparent son domicile de l’entreprise à Paris à pied. Son objectif ? Tout simplement déposer son CV ! Le jeune homme est parti de chez lui le 19 mars.

Une belle aventure

Diplômé d’un master en communication, il aura mis neuf jours pour arriver à Saint-Ouen-l’Aumône, dans le Val-d’Oise, ville où se trouve l’enseigne. Il a expliqué lors d’une interview pour le HuffPost avoir marché environ 10 heures par jour :

J’aime bien leurs produits, leur état d’esprit. C’est une marque que je suis depuis toujours. Pour moi Nike, c’est le sport mais surtout les baskets. Et les baskets, c’est aussi la marche. C’est là que j’ai eu cette idée d’aller postuler chez Nike à pied.

Assaad El Mellouki a décidé de faire vivre aux internautes son challenge sur les réseaux sociaux. Il a ainsi demandé à ceux qui le suivent sur Twitter de liker ses publications, et il a obtenu 478 likes en seulement trois jours. Un exploit pour ce jeune garçon sur-motivé qui ne manque visiblement pas d’ambition !

Assaad El Mellouki a raconté son arrivée au Parisien :

Au bout de quelques minutes, des membres du service de la communication et des ressources humaines sont venus à ma rencontre et m’ont applaudi. Je ne savais pas du tout que j’étais attendu. Ils avaient suivi ma longue marche et ça leur avait plu.

Le jeune homme a même eu droit à un entretien. Malheureusement, aucune offre ne correspond à son profil actuellement, et les responsables RH lui ont conseillé de postuler au siège européen, à Amsterdam. Il est donc reparti sans travail mais est ravi de cette expérience :

C’est déjà une petite victoire pour moi d’avoir été reçu directement par l’entreprise, ça n’arrive jamais, concède le jeune homme. Ça m’a permis de me faire connaître.

On lui souhaite de rapidement trouver le boulot de ses rêves !

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !