Etats-Unis : une chèvre devient maire d’une commune

Etats-Unis : une chèvre devient maire d’une commune
Quand vous vous plaindrez de votre maire, pensez que la situation peut toujours être pire. Ce pourrait être une chèvre !

C’est une histoire totalement rocambolesque qui se déroule dans la petite ville de Fair Haven aux Etats-Unis. Là-bas, le maire de la ville se nomme Lincoln. Petit détail important, c’est une chèvre anglo-nubienne de 3 ans.

Une chèvre pour les enfants

Qu’est-ce donc que cette histoire et pourquoi une chèvre va-t-elle occuper l’hôtel de ville à partir de mardi 11 mars ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’une initiative locale destinée à intéresser les enfants à la politique.

Ainsi, pour l’élection, Lincoln avait 15 adversaires très particuliers : chiens, chats ou encore gerbille. Cette chèvre s’est finalement imposée avec 13 voix, battant d’une courte corne Sammie, un chien qui n’a eu que 10 voix.

Elle va donc avoir un mandat politique d’un an durant lequel elle devra assister à des événements locaux comme le défilé du Memorial Day. Cette ville n’a pas de maire humain, c’est un directeur municipal qui dirige les institutions et voulait aider l’école primaire à faire l’éducation politique des plus jeunes.

 C’est une excellente façon de présenter le gouvernement local aux enfants de l’école primaire

a-t-il résumé dans la presse locale. A noter que n’importe qui avait le droit de voter durant le scrutin. On ne peut pas dire que la mobilisation ait été très forte !

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !