En Uruguay, vous pouvez être verbalisée à cause de votre beauté !

En Uruguay, vous pouvez être verbalisée à cause de votre beauté !
En Uruguay, un policier a infligé une amende à une conductrice pour une raison très particulière... On vous laisse la découvrir !

Quand on se met au volant de sa voiture, une des plus grandes menaces qui nous attend en général, c’est l’excès de vitesse. Avec la multiplication des radars, c’est un peu plus vrai chaque jour. Mais en Uruguay, les choses peuvent prendre un tour quelque peu différent.

« Le policier amoureux » en Uruguay

C’est le journal uruguayen El Telegrafo qui nous raconte cette histoire pour le moins insolite. Une aventure même qui a désormais fait le tour du monde, décrite par certains comme celle du « policier amoureux« .

Les faits se sont déroulés le 25 mai dernier, près de Paysandú, en Uruguay, à la frontière avec l’Argentine. Un agent de police arrête une conductrice et décide de lui infliger un PV. Non, elle n’allait pas trop vite, n’a pas grillé un feu rouge ou oublié de mettre sa ceinture de sécurité. Ce qui est reproché à la conductrice ? Une beauté excessive !

En effet, le PV dont l’image circule sur les réseaux sociaux est très clair.

Imprudence dans la conduite (circulation sur la voie publique avec beauté excessive).

Pour ceux qui auraient encore un doute, le « Je t’aime » à la fin du texte devrait convaincre de ses intentions. On ignore si cette attention plutôt particulière a eu l’effet escompté. Mais le policier risque gros dans cette affaire puisqu’il pourrait être suspendu ou même renvoyé ! Une enquête est désormais en cours…

Inspector enamorado: “multa” por amor

Publiée par Diario El Telégrafo – Paysandú sur Jeudi 30 mai 2019

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !