Deux semaines après son mariage, un imam découvre que sa femme est un homme

Deux semaines après son mariage, un imam découvre que sa femme est un homme
Un imam a découvert au bout de deux semaines de mariage que sa femme était en réalité un escroc déguisé.

Croyant avoir épousé une jeune femme, un iman ougandais est tombé des nues lorsqu’il a découvert que la mariée était homme. Ce dernier se faisait appeler Shabullah Nabukeera et se travestissait pour l’arnaquer.

L’iman Muhamed Mutumba n’a découvert le pot aux roses que deux semaines après son mariage. Pendant tout ce temps, la fausse mariée dissimulait son véritable sexe. Elle refusait tout rapport sexuel prétextant qu’elle avait ses règles.

Un mariage en carton

Toutefois, la vérité n’a éclaté que lorsque « sa douce et tendre » a été arrêtée pour cambriolage. En effet, une fois derrière les barreaux, une policière a fouillé le suspect avant de l’emmener dans sa cellule. À la grande surprise de l’officier, elle avait enfilé des vêtements dans son soutien-gorge pour faire croire qu’il s’agissait de seins.

Selon le site Sputnik, la tante de la fausse mariée a également été interpellée pour avoir accepté la dot. Elle avait alors reçu deux sacs de sucre, deux chèvres, des vêtements et un Coran. Interrogée, cette dernière a affirmé qu’elle n’avait connu sa nièce que récemment et qu’elle l’avait toujours connue en tant que femme.

Après enquête, la police a découvert que Shabullah Nabukeera se dénommait Richard Tumushabe. Pour le moment, l’iman Mutumba a été suspendu de ses fonctions pour préserver l’intégrité de la foi islamique.

Plus sur le sujet