Cette jeune femme pleure des larmes de cristal

Cette jeune femme pleure des larmes de cristal
Une jeune Arménienne pleure une cinquantaine de cristaux par jour au lieu de larmes depuis plus de deux mois. Les médecins ne parviennent pas à diagnostiquer sa maladie.

Satenik Kazarian est une jeune femme de 22 ans originaire de l’Arménie. Un jour, lors d’un rendez-vous chez le dentiste, l’Arménienne a cru recevoir des éclats de dent dans les yeux. Or, elle a commencé à pleurer des cristaux de verre.

Des larmes de cristal

Satenik Kazarian s’est alors vu prescrire des gouttes oculaires et des antibiotiques. Cependant, son état s’est détérioré. Elle a même dû interrompre son traitement. Depuis, elle pleure une cinquantaine de cristaux par jour au lieu de larmes.

Mère d’un enfant de cinq ans, Satenik Kazarian a déclaré aux médias locaux que sa vie était un enfer.

J’ai d’abord passé un examen médical au centre d’Artik, puis à Gyumri. Ensuite j’ai dû aller à Erevan. Tous les médecins sont pris au dépourvu. Ils n’ont jamais observé une telle maladie et ne savent pas comment la traiter. Ils n’ont même fait aucun diagnostic.

Si les médecins ont d’abord cru que la jeune femme insérait elle-même des cristaux dans ses yeux, une ophtalmologiste russe a expliqué que la formation de cristaux serait le résultat d’une concentration élevée de sels dans le liquide lacrymal. De tels cristaux peuvent se former aussi dans le foie et les reins en cas de troubles métaboliques.

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !