Certains hommes ne peuvent plus montrer leur ventre en Chine

Certains hommes ne peuvent plus montrer leur ventre en Chine
Les autorités chinoises viennent d’interdire aux hommes originaires de Jinan de montrer leur ventre dans la rue.

Alors que la canicule fait rage en Chine, la ville de Jinan vient d’interdire aux hommes de montrer leur ventre. En effet, certains Chinois ont la manie de remonter leur t-shirt et d’exposer leur bide lorsque le mercure grimpe.

Selon le Guardian, cette pratique est courante dans le pays. D’ailleurs, en 2016, le New York Times avait publié un article traitant de ce phénomène plus connu sous le nom de « Beijing bikini ».

9 millions d’hommes ne peuvent plus montrer leur ventre

Ainsi, depuis le 2 juillet dernier, la ville de Jinan, qui compte près de neuf millions d’habitants, a émis un décret qui interdit aux hommes, et notamment aux plus âgés, d’exposer leur bedaine. Selon le site Ulyces, les autorités locales ont même publié un avis interdisant ce « comportement non civilisé », affirmant qu’il « affectait sérieusement l’image de la ville ».

Pour le moment, les autorités locales n’ont pas prévu de passer une amende à ceux qui ne respecterait pas le règlement. Un simple avertissement oral est prévu. Les autorités ont d’ailleurs déclaré :

Le but n’est pas de sanctionner, nous voulons simplement que les gens fassent davantage attention à ce genre de comportement antisocial.

Sur la liste des comportements interdits à Jinan figure aussi le fait d’enlever ses chaussures pour aérer ses pieds, de cracher sur le sol ou de doubler dans une file d’attente.

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !