Tinder : Le rendez-vous d’un utilisateur Belge se termine très mal

Tinder : Le rendez-vous d’un utilisateur Belge se termine très mal
Un jeune belge en voyage en Colombie a été agressé puis séquestré après un rendez-vous Tinder.

Tinder et son univers impitoyable. Le monde des rencontres peut receler de nombreuses difficultés et on est parfois prêt à tout. Mais, à moins d’être un policier, il faut aussi faire attention aux risques que l’on prend comme le dévoile l’histoire de Ruben.

Quand Tinder sert de piège à touristes

Ruben est un Belge qui se trouve en Colombie. Selon le site RTL Info, il a décidé d’utiliser l’application pour faire des rencontres, c’est là qu’il est tombé sur le profil de Thalia. La jeune femme très séduisante échange un peu avec lui sur Tinder et accepte une rencontre.

Séduit par ce flirt numérique, Ruben accepte donc de la rencontrer dans un bar de Medellin, la ville de Pablo Escobar. La soirée se passe bien et Thalia propose à Ruben d’aller à une « after party » ensemble. Ruben accepte et monte avec elle dans un Uber.

Mais en chemin, leur véhicule est stoppé par deux voleurs avec des couteaux et taser. Ils le menacent, lui volent son argent et ses papiers. Ruben se retrouve même exfiltré de la ville par les égouts. Les voleurs tentent de faire croire que Thalia est une victime mais la jeune femme va vider l’appartement du jeune belge. Pendant ce temps-là, l’enfer de Ruben continue.

Ils m’ont ensuite dit de leur verser tout mon argent via mon Smartphone. J’ai dû donner tous mes codes. Et si je ne les donnais pas, ils couperaient mes doigts un par un.

Il réussira finalement à s’enfuir en profitant de l’assoupissement de son gardien. Une enquête est en cours. Ruben ne devrait lui plus ouvrir l’application Tinder… A noter que les choses auraient pu aussi se terminer plus mal pour lui, en perdant un rein par exemple.

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !