Les pires touristes du monde sont en Nouvelle-Zélande

×
Un famille britannique de touristes qui se trouve en Nouvelle-Zélande provoquent désormais la colère des autorités par leur comportement outrancier.

On a tous des histoires de touristes insupportables que l’on a croisé pendant des vacances. A moins bien sûr que ce soient les autres qui se plaignent de vous ! Une chose est sûre, vous ne faites pas pire que cette famille britannique en Nouvelle-Zélande.

Des touristes particulièrement envahissants

Cela fait plusieurs semaines que cette dizaine de personnes se trouvent près d’Auckland en Nouvelle-Zélande. Et autant dire que le pays du Seigneur des Anneaux et des All Blacks ne peut plus les supporter. La situation dure depuis plusieurs semaines mais est passée au niveau suivant après la publication d’une vidéo la semaine dernière. On peut voir qu’ils laissent derrière eux une montagne de détritus, relaie le New Zealand Herald. Une action qui constitue un véritable tabou dans le pays.

La personne qui filme leur aurait demandé de ramasser leurs déchets mais aurait été menacée et insultée par un enfant de neuf ans. Dans la vidéo, on peut ainsi entendre celui-ci dire :

Je vais vous casser la gueule.

Cette vidéo a donc donné naissance à de nombreuses critiques mais aussi témoignages. Ainsi, certains restaurateurs ont expliqué qu’ils étaient partis sans payer ou avaient triché sur la note. Des vols et agressions ont été reportés. Suffisant pour que le maire d’Auckland, Phil Goff, hausse sérieusement le ton.

Ces types sont des ordures. Ce sont des sangsues. Si on dit une fois ‘j’ai trouvé un cheveu ou une fourmi dans mon plat’ on vous croit mais à chaque repas, ils trouvent le moyen de ne pas payer. C’est un comportement de criminels. Ils sont pires que des cochons et je veux les voir dehors.

La famille aurait reçu un avis d’expulsion pour « questions de moralité » mais la famille se cacherait désormais dans les montagnes près de Wellington.

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !