Houari Manar : Le célèbre chanteur de raï décède lors d’une liposuccion

Houari Manar : Le célèbre chanteur de raï décède lors d’une liposuccion
Le chanteur algérien Houari Manar aurait succombé à une anesthésie avant une opération de chirurgie esthétique, plus précisément une liposuccion abdominale.

Le chanteur de raï, Houari Manar, est décédé lundi 7 janvier 2019 à l’âge de 38 ans. Il a succombé à une crise cardiaque survenue lors d’une opération de chirurgie esthétique. Il devait subir une liposuccion abdominale dans une clinique privée à Sidi Yahia, à Alger. Selon Le Parisien, une enquête a été ouverte par le parquet d’Alger pour connaître les circonstances exactes de sa mort.

Accusé d’homosexualité

Très populaire chez les jeunes, Houari Manar, qui avait pour habitude de se maquiller et de se teindre les cheveux, était souvent critiqué pour son apparence androgyne et excentrique. Jugées trop ambiguës par certains, ses paroles lui avaient attiré des accusations d’homosexualité. Des « actes » homosexuels passibles de deux ans de prison en Algérie rapportent 7sur7.be.

Houari Manar a grandi à Marseille où vit encore sa famille. Cependant, sa carrière a été faite dans son pays d’origine, où il a fini par s’installer. Sa dernière vidéo, publiée sur YouTube le 26 décembre, où il chante avec Tipo Bel Abbes, a déjà dépassé le million de vues.

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !