États-Unis : Une femme plongée dans le coma à cause de sa crème hydratante

États-Unis : Une femme plongée dans le coma à cause de sa crème hydratante
Une mère de famille est actuellement internée à l’hôpital, dans un état semi-comateux, à cause de sa crème hydratante contaminée au méthylmercure.

Originaire de Sacramento, aux États-Unis, une mère de famille âgée de 47 ans est actuellement dans un état semi-comateux un à cause d’une crème pour le visage. Commercialisé par la marque Pond’s, le soin qui est censé lutter contre les tâches et les rides était contaminé au méthylmercure.

Contacté par Fox News, son fils Jay a expliqué que sa mère était alitée. Elle est incapable de se lever et de parler.

C’est vraiment difficile… C’est une femme très active, qui se lève tôt le matin, fait ses exercices et se promène avec son chien,

a-t-il déploré.

Une crème hydratante hautement toxique

Selon Doctissimo, la crème n’a pas été achetée dans un magasin, ni sur le site officiel de la marque. En effet, l’américaine l’aurait commandée sur un site internet basé au Mexique. Selon les autorités sanitaires, le méthylmercure aurait été ajouté par une tierce personne qui a revendu la crème.

Il s’agit du premier cas signalé d’intoxication au methylmercure lié à une crème pour la peau aux États-Unis. Le département de Santé publique de Sacramento a donc conseillé aux consommateurs de ne plus appliquer ces crèmes importées du Mexique, en raison d’un risque important de contamination.

Le méthylmercure est la forme organique la plus toxique du mercure. Même à très faible dose, et notamment en cas d’exposition prénatale ou via l’allaitement, il peut freiner et limiter le développement du cerveau du fœtus et du jeune enfant. Il peut également provoquer des convulsions, paralysies spastiques, cécité et surdité.

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !