Berlin : Hospitalisé depuis 15 jours pour cause d’érection permanente

Berlin : Hospitalisé depuis 15 jours pour cause d’érection permanente
Danny Polaris, un musicien britannique installé à Berlin, a été hospitalisé à cause d’une érection qui dure depuis deux semaines.

Victime de priapisme (une érection permanente), le chanteur de jazz Danny Polaris a été hospitalisé d’urgence. Il s’est injecté un médicament mystérieux dans le pénis lors d’une partie de jambes en l’air avec un infirmier.

Peu inquiet, le Britannique s’est alors rendu à la Pride de Berlin avec un seau à vin autour de la verge afin de dissimuler son érection. Mais au bout de deux jours, la douleur est devenue insupportable. Selon Closer, le musicien s’est alors rendu à l’hôpital.

Victime d’une érection permanente

Une fois hospitalisé, les médecins lui ont diagnostiqué un priapisme. Or, cette érection permanente peut causer des dommages irréversibles sur le pénis à long terme. Malgré la douleur, Danny Polaris a commencé à raconter son périple sur Instagram depuis sa chambre d’hôpital.

L’une de ses amies a également organisé une collecte de fonds pour couvrir les frais d’hospitalisation. Pour le moment, 26 internautes ont participé. Elle n’a ainsi récolté que 600 euros sur les 5.000 espérés.

Afin de récolter plus d’argent, Danny a expliqué sur son compte Instagram :

J’ai été victime d’un dangereux priapisme qui dure depuis plus d’une semaine (…) subi de nombreuses interventions chirurgicales pénibles. La douleur était à 10 sur une échelle de 1 à 10. J’ai beaucoup pleuré de peur et de douleur. Il se peut que je n’aie plus jamais d’érections. C’est délicat ! Les médecins ne savent pas vraiment ce qui va arriver. Je suis courageux, mais j’ai besoin de votre aide.

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !