Barcelone : Il cachait la cocaïne dans… sa perruque !

Barcelone : Il cachait la cocaïne dans… sa perruque !
Voir le diaporama
2 Photos
1482252597_421606_1482313040_noticia_normal
Barcelone : Il cachait la cocaïne dans… sa perruque !
1482252597_421606_1482313040_noticia_normal

Barcelone : il cachait la cocaïne dans… sa perruque !
Barcelone : Il cachait la cocaïne dans… sa perruque !
Barcelone : il cachait la cocaïne dans… sa perruque !

Un homme est arrivé avec une perruque pas vraiment discrète à l'aéroport de Barcelone. Il y cachait un magot en cocaïne que les douaniers ont rapidement pu repérer.

Le trafic de drogues, c’est quelque chose de très sérieux mais aussi de très risqué. Un Colombien a tenté sa chance en voulant apporter de la cocaïne à Barcelone. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas été aussi discret que Pablo Escobar…

La cocaïne pas très bien cachée

C’est la police qui a annoncé la « bonne nouvelle » ce mardi 16 juillet. Un Colombien a été appréhendé à l’aéroport de Barcelone, la capitale de Catalogne. La raison ? Il transportait la bagatelle de 503 grammes de cocaïne. Si cela peut paraître peu, son petit chargement avait tout de même une valeur marchande estimée à au moins 30 000 euros.

Les forces de l’ordre ont pu repérer ce « narco » amateur, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, l’attention des agents aurait été attirée par « son état notable de stress« . Mais c’est surtout la taille irréaliste de la perruque qu’il portait qui les a conduit à mener une investigation plus approfondie.

L’Espagne est un port d’entrée majeur pour la drogue sud-américaine en raison des liens historiques entre les deux. Mais les douaniers doivent être toujours plus attentifs. Récemment, les trafiquants ont utilisé des techniques très particulières pour dissimuler la cocaïne et d’autres substances : cargaison d’ananas, fauteuil roulant, implants mammaires, plâtre d’un homme à la jambe cassée…

 

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !