Chronique Media : Cyril Hanouna le début de la fin ? Décryptage de la chute d’un mythe

Chronique Media : Cyril Hanouna le début de la fin ? Décryptage de la chute d’un mythe
Le jeudi 18 mai, Cyril Hanouna anime un prime événement "Radio Baba" ! Surexcité comme à son habitude, il ne sait pas que ce soir-là, il signe son arrêt de mort cathodique. En effet, sur les coups de 22h, il piège un jeune homosexuel en prenant une voix efféminée... Le sketch de trop ? Oui car depuis une semaine Cyril Hanouna est dans l'oeil du cyclone.

Cyril Hanouna n’oubliera jamais le jeudi 18 mai 2017. Oui, ce soir-là, en quelques minutes, son statut de roi du PAF a changé en « Homophobe du PAF ». Les mots sont durs oui, mais visiblement ils reflètent une réalité. Une vérité qui est absolue pour certains et qui est alimentée, de jour en jour, par des témoignages… Tous plus forts les uns que les autres.

Ce soir du 18 mai, à 22h, je n’étais pas devant mon petit écran. Mais impossible de ne pas être au courant de ce qui se passait sur C8 tellement les pushs se sont multipliés. Malheureusement, ils m’apprenaient que Cyril Hanouna avait encore dérapé en direct. Mais un dérapage un peu plus grave que les autres car l’un de ses sketchs a été jugé homophobe.

Jean-José l’a tué

Oui, ce soir-là, il se fait appelé Jean-José pour un canular de mauvais goût. Plus tôt dans la journée, son équipe de production a posté une annonce sur un site de rencontres bisexuelles où Jean-José se décrivait comme un homme très libre et qu’il était disponible par téléphone à 22h… En direct évidemment, des jeunes hommes appellent. Jean-José prend une voix efféminée. Autour de la table tout le monde rigole. J’ai regardé la séquence en replay pour analyser les réactions.

Franchement, devant ma télé, je pense que j’aurais ri aussi car impossible de savoir à ce moment-là que les personnes qu’il a piégées ne sont pas au courant du canular. Oui parce qu’on le sait, il ne faut pas se leurrer, à la télévision beaucoup de choses sont scénarisées. On ne jette pas dans la gueule du loup des téléspectateurs. On les appelle. On les briefe. On leur explique bien la situation. Mais pas ce soir-là.

Et malheureusement, nous apprendrons après que l’un des jeunes hommes homosexuels a subi des représailles suite à ce sketch et s’est fait virer de chez ses parents. Aie, on ne rigole plus.

Le pestiféré du PAF

Une semaine, voilà une semaine que Cyril Hanouna n’est plus en odeur de sainteté dans le PAF. Il est un vrai pestiféré. A voir, les experts média ne veulent plus venir depuis plusieurs jours. Et les invités… Ils n’accourent pas. Mais alors, est-ce ce canular dit homophobe qui a provoqué ce tollé depuis une semaine ou est-ce tout simplement un prétexte ?

Beaucoup voulaient la mort cathodique de Cyril Hanouna. Ce dérapage était un bon prétexte pour lui tomber dessus sans ménagement. Comme on dit que celui qui n’a jamais fauté lui jette la première pierre.

Et bien visiblement ses détracteurs ont l’air blanc comme neige. Depuis une semaine, on veut dégommer du Hanouna. Lui remettant tous les maux de notre société sur le dos. Homophobe, misogyne, tyran etc… Sur ce dernier point par exemple, il me semble que Cyril Hanouna n’a jamais forcé personne à travailler avec lui, au contraire. Sur le sujet homophobe, Cyril Hanouna s’est expliqué plusieurs fois. Il a écrit une lettre ouverte dans Libération pour s’excuser auprès des gens qu’il a blessé et a avoué qu’il allait souvent trop loin et qu’il pouvait être lourd et pas drôle.

Les excuses de Cyril Hanouna

Je le regrette donc et je présente encore une fois toutes mes excuses et en premier lieu, à toutes celles et ceux qui ont été blessés, peinés ou choqués par mes propos. Je suis entier et vais parfois trop loin, emporté par ma fougue. J’aime charrier c’est même devenu ma marque de fabrique. J’aime qu’on me charrie aussi. Mais cette fois-ci, mes lazzis et mes quolibets n’ont pas laissé froid ceux qui les ont reçus. Cette fois-ci, ma liberté d’expression, celle que je chéris par-dessus tout et que je revendique comme mon emblème, a porté atteinte à autrui.

Faute avouée à moitié pardonnée ? En tout cas, le moins que l’on puisse dire c’est que Cyril Hanouna ne fuit jamais devant une polémique. Au contraire, il répond à tous les médias qui le sollicitent… Bizarrement, sa défense m’a rendu le personnage plus sympathique qu’auparavant. Voir l’acharnement des médias, des animateurs, des annonceurs sur sa personne me fait frémir. Enfoncer des gens qui sont en train de se noyer n’est pas très fair-play.

Alors oui, Cyril Hanouna a fait une énorme erreur. Oui des personnes ont été blessées. Oui, ce n’est pas l’animateur le plus fin et diplomate de l’année. Mais est-ce une raison de le crucifier en place publique ? Dans quel monde vit-on ?

Les langues se délient

Cette affaire, me rappelle qu’on est peu de choses dans le monde de la télé. Jalousé depuis des années, Cyril Hanouna, malgré ses gros défauts, est un vrai professionnel de la télé et il produit de nombreuses émissions pour C8. Sans lui, la chaîne ferme demain. Hier, tout le monde se pressait pour faire partie de sa cour. De nombreux postulants chroniqueurs le flattaient pour être « autour de la table », adoubés par Baba.

Aujourd’hui, tout le monde lui tourne le dos. Je pense qu’il est en train de compter ses amis. Et puis, il y a ceux qui ont une vieille rancune contre lui et qui s’exprime comme Michael Zazoun qui publie sur son compte Facebook un message au vitriol. Il raconte que quand il travaillait pour Virgin Radio avec Enora Malagré, on lui a raconté que Cyril Hanouna avait dit :

Michael c’est un pédé, et les pédés ça finit toujours par t’enculer.

135.000 euros de pertes de recettes par jour

Affreusement choquant ! Mais êtes-ce le moment de régler ses comptes en place publique ? Je me demande toujours pourquoi les gens attendent qu’un scandale éclate pour enfin parler. Par peur ? Sûrement, on sait que Cyril Hanouna a parfois des méthodes intimidantes. Mais cette fois, ce n’est pas l’homme que l’on condamne finalement. Pas son humour gras et débilitant mais un succès.

Mais est-ce que Cyril Hanouna peut vraiment tomber ? Oui sans aucun doute. Les annonceurs partent tous plus vite que les autres de C8. Beaucoup ont demandé que leurs spots ne soient plus passés pendant les coupures pub de Touche pas à mon Poste soit une perte de 135.000 euros par jour.

Et c’est là que le bât blesse. Oui car la direction de C8 a toujours protégé Baba, la poule aux oeufs d’or. Mais là quand l’argent ne rentre plus, les amitiés changent. Aujourd’hui, le dossier Hanouna est dans les mains de Vincent Bolloré. Autant dire que le patron de Canal + est en train de réfléchir à l’avenir de Baba. Restera, restera pas ?

L’avenir nous le dira. En tout cas, cette polémique a changé le statut de l’animateur qui pour la première fois depuis longtemps n’est plus intouchable. Au sein de C8, les choses vont changer et Cyril Hanouna, qui n’a plus de garde fou depuis longtemps, va être scruté de prêt… Pas sûr qu’il accepte cette mise sous tutelle.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :
1 commentaire
  1. Des excuses toujours des excuses
    C’est trop facile
    Ca n’effacera pas le mal qu’il a fait ! Au nom de quoi a t’il le droit de faire et dire ce qu’il veut ?
    Parce qu’il s’appel HANOUNA ?
    Marre des gens comme ça !!!!

Chante comme si personne ne t'entendait !