Valérie Trierweiler en remet une couche sur François Hollande

Valérie Trierweiler en remet une couche sur François Hollande

François Hollande… Un sujet de conversation dont Valérie Trierweiler ne se lasse pas de parler ! Interrogée par nos confrères de Ouest France, l’ancienne première Dame en remet une couche sur son ex !

Elle souhaite désormais écrire un nouveau chapitre de sa vie. Pourtant, force est de constater que Valérie Trierweiler ne peut s’empêcher de parler de François Hollande. Après le succès en librairie de son livre Merci pour ce moment, et ses confidences dans Le Parisien, l’ancienne première Dame en remet une couche sur son ex-compagnon.

A l’occasion d’un voyage humanitaire au Japon dans le cadre du Secours Populaire, Valérie Trierweiler se confie dans les colonnes de Ouest France. L’occasion pour la journaliste de Paris Match de se pencher sur le succès planétaire de son roman… et d’envoyer une petite pique à ses détracteurs. En effet, Valérie Trierweiler lâche :

On ne peut pas à la fois me rendre brutalement ma liberté et me reprocher ensuite de m’en servir.

Vous l’aurez compris, l’ancienne première Dame n’a rien perdu de sa célèbre répartie. D’ailleurs, Valérie Trierweiler en profite au passage pour assurer que ses révélations correspondent vraiment « à la réalité ». Fait-elle allusion à l’épisode sur les Sans Dents qui a fait couler tellement d’encre ? Mystère…

Une seule chose est sûre, Valérie Trierweiler n’a pas perdu également son sens de l’humour. En effet, la journaliste poursuit :

Il faudra encore un peu de temps, je crois… Je le vois tous les jours… à la télévision.

Alors que l’adaptation cinématographique de Merci pour ce moment est en cours de préparation, Valérie Trierweiler refuse de s’épancher sur le sujet actuellement. Et d’ajouter :

Pas avant 2017. Nous verrons ce qu’il se passera à ce moment-là.

L’ancienne première Dame aurait-elle encore des choses à dire ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
1 commentaire
  1. Je ne conteste pas ce que Madame a vécu. Une douloureuse séparation. Maintenant il faudrait passer le cap, des milliers de femmes sont passées par la, et elles n’ont pas écrit de livres. Son ancien statut ne lui permet pas d’essayer d’engranger de l’argent à tout va. Mais surtout Madame devrait savoir que lors d’une séparation ,aucune des deux parties ne sont ni blanche ni noir. Alors Madame respectez l’ancien rôle qui était le votre. Cela devient ridicule, et ne vous valorise pas. Mes filles me disaient l’autre jour  » que nous les femmes c’est vrai que l’ont est plus méchantes que les hommes quand on le veux ». Alors Madame, il serait peu être le temps de se calmer, cela profitera à votre image.

Chante comme si personne ne t'entendait !