Proxénétisme chez les candidats de la télé-réalité : des footballeurs entendus par la police

Proxénétisme chez les candidats de la télé-réalité : des footballeurs entendus par la police
Depuis quelques temps, une sombre histoire de prostitution sévit auprès de deux mondes totalement opposés ; la télé-réalité et le football. Après la révélation choc de cette affaire, qu'en est-il aujourd'hui ?

Une affaire de prostitution dans la télé-réalité fait beaucoup de bruit depuis quelques temps et concerne à la fois des personnalités de télé-réalité et du football français.

On apprenait ainsi qu’une maquerelle emblématique du petit écran tenait un réseau de prostitution. Elle avait un rôle d’intermédiaire entre footballeurs et la gente féminine des émissions de divertissement.

Selon le magazine Closer, la maquerelle elle-même candidate de télé-réalité a donc été mise en examen pour proxénétisme. La justice continue d’enquêter sur l’affaire, c’est ainsi que de nombreux footballeurs ont été entendus par la police.

Une mise en réseau matrimoniale subversive !

Toujours selon Closer, le juge d’instruction de Grasse aurait interrogé M’Baye Niang et Benjamin Mendy, actuellement en Equipe de France. Mais aussi Jérémy Menez, l’ex d’Emilie Nef Naf, Bafétimbi Gomis ou encore Tiémoué Bakayoko.

L’histoire avait commencé avec Jeremstar, ex-chroniqueur de Salut les Terriens, qui révélait en octobre dernier qu’un réseau de prostitution officieux s’était largement répandu. Véritable tumulte médiatique, aucune charge n’a été retenue contre les sportifs.

Plus encore, on apprend que des hommes d’affaires pourraient également être impliqués dans le dossier. La mère maquerelle originaire de la Côte d’Azur selon les informations de Nice-Matin avait donc bien mis en place ces escapades entre voyages organisés et soirées de charme…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !