Camille Lacourt : le nageur confesse ses virés en boîtes gays

Camille Lacourt  : le nageur confesse ses virés en boîtes gays
Camille Lacourt se dévoile pour la promotion de son livre. L'occasion de faire de surprenantes confidences pour le nageur.

Camille Lacourt ne s’arrête plus. L’ancien nageur star de l’équipe de France enchaîne les sorties médiatiques tapageuses. Il vient d’en donner une nouvelle illustration avec des révélations étranges sur sa vie nocturne.

Camille Lacourt protège ses chemises

Pour assurer la promotion de son autobiographie Cinquante nuances de Bleu, Camille Lacourt ne recule devant rien. Après avoir confessé qu’il avait du mal étant jeune avec les filles ou encore que sa vie avait un temps ressemblé à un film porno, il a enchaîné vendredi 8 mars sur le plateau de Quotidien.

L’occasion pour Camille Lacourt de raconter une anecdote surprenante sur ses sorties en boîte. Il explique ainsi que lorsqu’il devenait célèbre, il a commencé à fréquenter des boîtes gays. Un choix pas vraiment lié à son orientation sexuelle.

Le Cancan’, c’est une boîte gay qu’on a découverte une fois qu’on a été tous connus après 2010. Quand on revient de 2010 et qu’on veut aller boire quelques verres avec des amis, je me fais arracher la chemise, Fred Bousquet se fait gentiment peloter par des demoiselles. On se sent presque agressés.

Il fallait donc aller dans les boîtes gays pour éviter ça.

On a un pote qui travaillait dans un bar gay, qui nous a dit : ‘Venez, vous allez être vraiment bien’. Et on a été effectivement vraiment bien. On se faisait draguer, mais avec beaucoup d’humour.

De quoi permettre de comprendre à ceux qui auraient été surpris à l’époque…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !