Samuel Benchetrit : L’ex-époux de Marie Trintignant fustige Bertrand Cantat

Samuel Benchetrit : L’ex-époux de Marie Trintignant fustige Bertrand Cantat
Samuel Benchetrit a été très clair sur LCI, il ne faudrait pas qu’il croise le chemin de Bertrand Cantat sous peine que leur rencontre se finisse très mal.

Avant de décéder sous les coups de Bertrand Cantat en 2003, Marie Trintignant avait été l’épouse du réalisateur Samuel Benchetrit. C’est avec celui-ci qu’elle a eu son quatrième enfant en 1998. Jules a trois demi-frères : Roman, Paul et Léon.

Si Bertrand Cantat a purgé sa peine pour l’immonde crime qu’il a commis, son retour sur le devant de la scène est très mal perçu. Ce dernier a d’ailleurs annulé sa tournée de festivals cet été face à la polémique. Lundi 12 mars, il a écrit sur son compte Facebook :

J’ai payé la dette à laquelle la justice m’a condamné. J’ai purgé ma peine. Je n’ai pas bénéficié de privilèges. Je souhaite aujourd’hui, au même titre que n’importe quel citoyen, le droit à la réinsertion. Le droit d’exercer mon métier.

Invité à s’exprimer sur LCI mardi 13 mars, Samuel Benchetrit a dressé un portrait des plus méprisables de Bertrand Cantat.

Samuel Benchetrit : « C’est un lâche, c’est un faible, c’est un type qui n’a pas de couilles »

Sans prendre de gants, Samuel Benchetrit a déclaré :

C’est un lâche, c’est un faible, c’est un type qui n’a pas de couilles. Il le démontre tout le temps. Ce type a tué de ses mains la mère de mon fils, il a tué la mère des frères de mon fils, il a enlevé une femme libre et extraordinaire à ses parents et aux gens qui l’aimaient et dont je fais partie.

Le réalisateur ne s’est pas arrêté là et a poursuivi en disant :

C’est un homme qui frappe les femmes, qui en a poussé une autre au suicide, dont une main courante a encore été déposée il y a quelques mois par une femme qui avait peur et qui aujourd’hui demande à être réinséré.

Un retour sur le devant de la scène qui ne passe pas

En ce qui concerne le retour dans les médias de Bertrand Cantat, Samuel Benchetrit ne l’accepte pas.

Qu’il chante autant qu’il veut. Mais c’est sa façon de réapparaître qui est indigne et dégueulasse.

Il évoque la douleur qu’il ressent en voyant les proches de Marie Trintignant souffrir face à cette situation. Il parle notamment des enfants de la regrettée actrice.

Quand je vois les enfants de Marie, si dignes, si jeunes, si beaux, baisser la tête en voyant l’autre connard en couverture d’un magazine de merde (en référence à la Une des Inrocks, ndlr), je trouve franchement cette situation ridicule. […] Il ne faut pas que je le croise, parce qu’il va se passer un truc, entre mecs.

Que pensez-vous du retour médiatique de Bertrand Cantat ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !