Polémique Yann Moix : Alexia Laroche Joubert va dans son sens

Polémique Yann Moix : Alexia Laroche Joubert va dans son sens
Après avoir notamment assuré que "le corps d’une femme de 50 ans n’est pas extraordinaire du tout", Yann Moix a fait l'objet d'énormément d'attaques sur la toile. L'écrivain a en revanche reçu un soutien inattendu de la part d'une célébrité, qui a assuré qu'elle n'a pas à "juger ces propos".

Yann Moix a provoqué un véritable tollé sur les réseaux sociaux en raison de propos tenus lors d’un entretien pour Marie Claire. Au cours d’une interview accordée à l’occasion de la sortie de son nouveau roman intitulé Rompre, l’écrivain a fait part de ses goûts pour les femmes, basés sur des critères physiques particulièrement précis.

Le chroniqueur des Terriens du samedi a en effet déclaré :

Je vous dis la vérité. A 50 ans, je suis incapable d’aimer une femme de 50 ans. (…) Je trouve ça trop vieux. Quand j’en aurais 60, j’en serai capable. 50 ans me paraîtra alors jeune (…) Je préfère le corps des femmes jeunes, c’est tout. Point. Un corps de femme de 25 ans, c’est extraordinaire. Le corps d’une femme de 50 ans n’est pas extraordinaire du tout.

L’auteur a ensuite poursuivi en expliquant qu’il ne se mettait en couple qu’avec des femmes d’origine asiatique :

Essentiellement des Coréennes, des Chinoises, des Japonaises (…) Je ne m’en vante pas.Beaucoup de gens seraient incapables de vous l’avouer car c’est du racialisme. C’est peut-être triste et réducteur pour les femmes avec qui je sors, mais le genre asiatique est suffisamment riche, large et infini pour que je n’en aie pas honte.

« Je préfère regarder le corps musclé d’un jeune homme » explique Alexia Laroche Joubert

Sur les réseaux sociaux, les internautes n’ont pas manqué de fustiger les déclarations de Yann Moix. Certaines célébrités ont violemment taclé l’écrivain. Le cinéaste Mathieu Kassovitz, qui ne porte pas vraiment l’auteur dans son cœur, l’a par exemple qualifié de « merde ». Valérie Damidot lui a de son côté assuré que les femmes « quinquas » n’ont pas « non plus envie de [son] micro kiki ».

Malgré l’ampleur du scandale, il semblerait qu’une seule personnalité ait osé aller un tant soit peu dans le sens du chroniqueur. Il s’agit de la productrice Alexia Laroche Joubert. Si elle n’a pas ouvertement soutenu l’écrivain, l’animatrice de 49 ans a laissé entendre qu’elle pouvait comprendre son opinion. Interrogée par nos confrères de Télé-Loisirs, l’ancienne directrice de la Star Academy a ainsi déclaré :

Je n’ai pas à juger les propos de Yann Moix à la fois en tant qu’homme et en tant qu’artiste. C’est un choix qui lui appartient et qui est partagé par beaucoup d’hommes.

La productrice a également expliqué qu’elle préférait elle-même contempler le corps de jeunes hommes :

Moi-même, en tant que femme de bientôt 50 ans, je préfère regarder le corps musclé d’un jeune homme. Maintenant, la magie de l’amour embellit tous les défauts dont ceux de l’âge

Des déclarations qui s’avèrent légèrement plus nuancées que les attaques que reçoit Yann Moix ces derniers temps, mais qui ne devraient cependant pas faire retomber le débat.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !