Emmanuel Macron : Une mère de famille porte plainte contre lui et son gouvernement

Emmanuel Macron : Une mère de famille porte plainte contre lui et son gouvernement
Décidément, les polémiques s’enchaînent pour Emmanuel Macron. Après l’affaire Benalla qui fait grand bruit, le Président de la République qui doit faire face à la vague de Gilets jaunes, est désormais visé par une plainte d’une mère de famille.

Depuis novembre dernier, Emmanuel Macron est dans la tourmente. La politique du Président de la République est critiquée par de nombreux français qui se réunissent derrière le mouvement indépendant des Gilets jaunes. Mais les ennuis ne s’arrêtent pas là pour l’époux de Brigitte.

Ce dernier est également au centre de l’affaire Alexandre Benalla. Son ancien collaborateur, accusé d’avoir usurpé la fonction de policier, menace de révéler le contenu des messages qu’il a échangés avec le Président suite à son licenciement.

Vient s’ajouter à cela le départ de Sylvain Fort qui a récemment déclaré via un communiqué à l’AFP :

Je quitterai à la fin du mois de janvier mes fonctions de Conseiller Communication et Discours à la Présidence.

Une plainte inattendue

Plongé dans un cercle sans fin, Emmanuel Macron est désormais visé par une plainte. Ce sont nos confrères du Courrier Picard qui rapportent l’information. Sonia Echaroux, une mère de famille de 32 ans, a décidé d’attaquer le Président et son gouvernement.

Le 29 décembre dernier, la jeune femme qui fait partie des Gilets jaunes, manifestait dans les rues d’Amiens. D’après ses dires, elle aurait été victime d’un abus de pouvoir des forces de l’ordre.

J’ai subi une palpation au corps, sur les seins et l’entrejambe de la part d’une policière, devant tout le monde.

Si elle considère que cette fouille a porté atteinte à son intimité, elle déplore également le fait que le droit de manifester n’existe plus. Entre les « canons à eau », les « charges de la part des CRS », les « grenades lacrymogènes », Sonia Echaroux affirme avoir plusieurs blessures. L’une d’entre elles est « une plaie au niveau abdominal de 2,5 sur 3,5 cm ». Celle-ci aurait même été constatée par l’hôpital d’Eu.

Cependant, il y a très peu de chance que la plainte de cette maman mène quelque part. En effet, en tant que Président de la République, celui qui ne cesse de chuter dans les sondages, bénéficie d’une immunité judiciaire.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !