Bernard Tapie se confie sur le cancer qu’il combat depuis un an

Bernard Tapie se confie sur le cancer qu’il combat depuis un an
Ce mercredi 19 décembre, Bernard Tapie était invité dans dans la matinale de France Inter animée par Léa Salamé. Il s’est notamment confié sur son combat contre la maladie.

Bernard Tapie se bat depuis plus d’un an contre un cancer de l’œsophage et de l’estomac. Âgé de 75 ans, il affirme voir sa santé décliner, mais il est déterminé à poursuivre ses apparitions médiatiques. L’ancien président de l’Olympique de Marseille a notamment expliqué que le « match » contre la maladie se poursuit. Mais qu’il n’a pas peur de la mort. En effet il explique que tout le monde meurt un jour et que ça ne l’inquiète pas.

Elle a changé le fait qu’on se croit immortel puis d’un seul coup, on retombe sur terre et on se dit : “Ah merde, c’est vrai je dois y aller un jour”. Mais cette idée-là ne me gêne pas.

Un combat difficile

Bernard Tapie a également profité de son intervention pour évoquer les inégalités sociales devant la mort. L’ancien ministre a ainsi justifié sa décision de se faire soigner dans un hôpital public plutôt que dans un hôpital de « stars » :

Dans les inégalités que tout le monde dénonce, il y en a une qui est insupportable. C’est qu’un prolo vit exactement huit ans de moins qu’un cadre supérieur. Et ça, ça me sidère. Si je suis allé soigner mon cancer à l’hôpital public, c’était pour dire aux gens qu’on y est aussi bien soigné que dans n’importe quel hôpital de stars.

Bernard Tapie semble déterminé à remporter son combat contre la maladie. Il semble avoir le moral et veut avant tout profiter de sa famille.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !