Neal McDonough a une exigence bien particulière sur les plateaux de cinéma

Neal McDonough a une exigence bien particulière sur les plateaux de cinéma
Neal McDonough est un habitué des séries et des films. Mais tous ses rôles ont un point commun dont vous n'aviez sans doute aucune idée.

Si Neal McDonough joue souvent le rôle du méchant à l’écran, il possède aussi un répertoire très large qui l’a fait apparaître dans des projets aussi variés que « Desperate Housewives », « Band of Brothers » ou encore « Minority Report ». Son talent est suffisant pour convaincre les réalisateurs de se plier à une exigence particulière.

Neal McDonough fidèle jusqu’au bout des lèvres

En effet, Neal McDonough refuse complètement d’embrasser ses partenaires à l’écran. Il n’aurait jamais embrassé une actrice à l’écran depuis 2003. C’est cette année-là que l’acteur de 52 ans s’est marié avec Ruvé Robertson, un ancien mannequin qui est aussi la mère de ses cinq enfants.

Ma bouche n’appartient qu’à une seule femme

confie l’acteur à Closer Weekly.

Une question de fidélité mais aussi de religion pour ce catholique qui va à l’église tous les jours.

Néanmoins, cette détermination a aussi joué des tours à Neal McDonough. En 2010 il a été viré de la série Scoundrels pour avoir refusé une scène de sexe avec Virgina Madsen.

C’était une situation horrible. Après ça, je n’arrivais pas à décrocher de job parce que tout le monde me prenait pour un fou religieux. Dieu et ma famille sont mes priorités.

Depuis, le succès lui a donné raison, les réalisateurs se sont pliés face à son talent.

Plus sur le sujet

Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !