Gilbert Rozon, ancien juré de La France a un incroyable talent, inculpé pour viol

Gilbert Rozon, ancien juré de La France a un incroyable talent, inculpé pour viol
Accusé de viol et d'attentat à la pudeur, Gilbert Rozon, ancien juré de "La France a un incroyable talent", a été inculpé au Canada. 

Gilbert Rozon avait été éclaboussé par des accusations d’agressions sexuelles et de harcèlements par 14 femmes. L’ancien juré de La France a un incroyable talent a été inculpé mercredi 12 décembre pour viol et attentat à la pudeur sur une victime au Québec.

Un producteur intouchable ?

Pourtant, après plus d’un an d’enquête, 13 accusations portées sur 14 contre l’ancien magnat de l’humour seront sans suite, a annoncé le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP).

Plusieurs femmes avaient porté plainte pour inconduites sexuelles dans la foulée du mouvement #MeToo. Si la police de Montréal avait recommandé au procureur de déposer des accusations au pénal contre Gilbert Rozon concernant 14 victimes présumées, celui-ci n’a retenu qu’un seul dossier; celui dont les faits se seraient produits en 1979.

Toutefois, le rejet des accusations ne signifie pas pour autant que les allégations sont fausses.

Il arrive que le procureur, bien qu’il croit la victime, en arrive à la conclusion que la preuve au dossier ne permet pas une démonstration hors de tout doute raisonnable ou que les faits relèvent plutôt du harcèlement sexuel, du droit civil ou d’une inconduite sexuelle.

A précisé le communiqué du procureur.

Le fondateur du Groupe « Juste pour Rire » avait été accusé d’agression sexuelle en octobre 2017. Le retentissement de cette affaire, dans le sillage du scandale Harvey Weinstein aux États-Unis, avait aussi amené les chaînes françaises de télévision M6 et C8 à déprogrammer des émissions auxquelles Gilbert Rozon était associé.

Les Courageuses continuent le combat

Ainsi, peu importe si des accusations sont portées au criminel ou non, Gilbert Rozon demeure visé par une action collective des Courageuses. En effet, ce collectif de femmes, présumées victimes de l’ancien producteur, a obtenu au printemps de la Cour supérieure du Québec, la permission d’entreprendre une action collective en justice au civil contre Gilbert Rozon.

Selon Les Courageuses, le producteur-animateur aurait fait « au moins vingt victimes sur une période de 34 ans, de 1982 à 2016 ». Aussi, réclament-elles 10 millions de dollars en dommages punitifs contre le producteur.

Qu’une poursuite soit intentée ou non au criminel, cela n’affectera pas la poursuite au civil, elle va continuer.

A indiqué Me Robert Kugler, un des avocats des Courageuses.

De son côté, Gilbert Rozon continue de réfuter ces accusations. En effet, dans un très bref communiqué, il a annoncé vouloir « continuer à se défendre devant la justice et réserve tout commentaire pour cette instance ».

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !