Dany Boon revient sur sa période où il était interdit bancaire

Dany Boon revient sur sa période où il était interdit bancaire

Pour ceux qui ont découvert Dany Boon au cours des dix dernières années, on ne pense qu’à celui qui touche de très gros cachets depuis qu’il a cartonné avec Bienvenue Chez les Ch’tis, record d’affluence dans les salles française. Mais avant d’acquérir tout cela, il a bien galéré…

Pourtant connu internationalement depuis quelques années, on l’a rarement vu se confier autant sur sa vie privée et son passé que ces derniers jours. C’est pour la sortie en DVD de Supercondriaque qu’il a accepté de se dévoiler comme on ne l’avais jamais vu. Il est surtout revenu sur la période où il n’était pas connu.

Je n’avais pas un radis. J’étais pire que pauvre.

A-t-il raconté au Parisien, précisant même qu’il était interdit bancaire à cette époque. C’est sur un pari osé que sa carrière à démarré lorsqu’il s’est rendu à Paris en 1989. Mais le succès n’est évidemment pas venu aussi facilement que ça. Au début, il jouait devant quelques spectateurs, racontant également qu’il lui est arrivé de jouer devant seulement deux personnes qu’il a finalement revues plus tard lorsqu’il est monté sur scène à l’Olympia.

C’est grâce aux Cours Simon que Dany Boon, qui ne payait pas les frais d’inscription grâce à une directrice qui croyait énormément en lui et qui lui en avait dispensé, a pris son envol et a été repéré en 1993 par Patrick Sébastien grâce à son sketch dans lequel il joue un dépressif. Avant évidemment de conquérir la France entière et une partie du monde grâce à un film sur ses origines, le Nord.

Fierté de sa région, il continue à réaliser ses films et garde comme acolytes de grands acteurs francophones tels que Kad Merad (autre star de Bienvenue Chez les Ch’tis) ou encore Benoît Pooelvorde. Il ne rêvait probablement pas d’en arriver jusque là lorsqu’il est arrivé sur Paris dans le 25 mètres carrés qu’ils se partageaient à quatre…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !