Booba et Kaaris remis en liberté sous contrôle judiciaire

Booba et Kaaris remis en liberté sous contrôle judiciaire
Après trois semaines passés en détention, Booba et Kaaris ont été remis en liberté avant leur jugement le 6 septembre prochain.

Le 1er août, le choc se produit à l’aéroport d’Orly : Booba et Kaaris s’affrontent violemment en public après des années de conflit. Une altercation provoquant un certain nombre de dégâts et la fermeture d’une partie de l’aéroport.

Depuis, les deux rappeurs avaient été placés en détention provisoire par le Tribunal de Créteil : Booba à Fleury-Mérogis et Kaaris à Fresnes, en attendant leur jugement le 6 septembre.

Booba et Kaaris libres !

Lundi 20 août, les deux rivaux ont contesté leur placement en détention à la Cour d’Appel de Paris. Une décision rendue ce jeudi matin. Si l’avocat général était opposé à leur sortie, la Cour d’Appel en a décidé autrement.

En effet, Booba et Kaaris sont libres mais placés sous contrôle judiciaire. A cette condition, ils devront verser chacun 30 000 euros et ont également interdiction de quitter le territoire français jusqu’à leur procès. De plus, leurs proches qui ont participé à l’altercation sortiront également et devront se soumettre à un contrôle régulier.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !