50 Cent : il accuse un policier new-yorkais d’avoir voulu le tuer !

50 Cent : il accuse un policier new-yorkais d’avoir voulu le tuer !
50 Cent voudrait désormais porter plainte alors que le policier explique qu'il s'agissait simplement d'une mauvaise blague.

50 Cent est très énervé contre la police de New York. Une consigne aurait en effet tourné chez les forces de l’ordre pour « tirer à vue » sur le rappeur. Il dénonce ce comportement.

50 Cent blâme un « flic pourri »

C’est le New York Daily News qui dévoile cette incroyable histoire. Au mois de juin 2018, 50 Cent vient assister à un match de boxe organisé par la police de New York. Mais un inspecteur nommé Emanuel Gonzales avait tout simplement invité ses officiers à « tirer à vue » sur 50 Cent.

Sur son compte Twitter, 50 Cent a réagi très fortement avec une photo du journal.

Voilà comment je me réveille ce matin. Ce gars, Emanuel Gonzales, est un flic pourri qui abuse de son pouvoir. Ce qui est triste c’est qu’il a toujours son insigne et son arme

Dans un autre message, il explique ensuite voir d’une façon très différente les forces de l’ordre désormais.

L’inspecteur a lui aussi été forcé de réagir. Il a expliqué qu’il s’agissait simplement d’une blague. L’association qui représente les capitaines de la NYPD, attaque de son côté 50 Cent. Pourquoi ? Parce qu’il aurait mis le policier et sa famille en danger. Il aurait en effet publié un tweet menaçant, appelant à la violence l’an dernier. Une situation qui avait alors poussé Emanuel Gonzales à déposer plainte.

Désormais c’est 50 Cent qui va faire appel à ses avocats pour étudier les suites légales qu’il peut donner à cette affaire.

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !