DALS : Découvrez les salaires pas vraiment équitables des candidats !

DALS : Découvrez les salaires pas vraiment équitables des candidats !
Découvrez les salaires des candidats de la saison 8 de Danse avec les stars, qui vont de 110 000 euros à 20 000 euros. Autant dire qu'il risque d'y avoir des jaloux !

Dans Danse avec les stars, tous les candidats ne sont pas logés à la même enseigne. Preuve en est avec les révélations du magazine Public, qui dévoile dans ses colonnes les salaires des concurrents de cette huitième saison de la compétition. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que bien qu’alléchants, ces cachets ne sont pas vraiment équitables. Et pour cause : ils oscillent entre 110 000 euros et 20 000 euros. Eh oui, tout dépend de la notoriété du candidat.

Celle qui a touché le pactole n’est autre que la comédienne Arielle Dombasle ! En plus d’avoir négocié le plus gros salaire de l’émission, elle touche également une prime. Son montant ? 1500 euros par semaine de concours. Autant dire que si elle atteint la finale, elle va coûter cher aux producteurs de Danse avec les stars !

Qui a le mieux négocié ?

Juste derrière, on retrouve Camille Lacourt et Elodie Gossuin, qui eux touchent la même prime mais « seulement » 80 000 euros de salaires. C’est toujours 20 000 euros de plus que Sinclair qui lui aurait empoché un cachet d’un montant de 60 000 euros. Vincent Cerutti et sa compagne Hapsatou Sy ont quant à eux reçu 40 000 euros chacun. Une belle somme pour l’ancien animateur qui ne sera resté que deux semaines dans l’aventure. Autant dire qu’il a peut-être réalisé la meilleure affaire !

Tatiana Silva et Agustin Galiana ont quant à eux négocié un salaire de 30 000 euros. En bas du classement, on retrouve Lenni Kim, qui lui a décroché 20 000 euros… ce qui est déjà très bien pour un jeune adolescent de 16 ans !

Il ne reste plus qu’à espérer que ces révélations ne sèmeront pas la zizanie en coulisses de l’émission !

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !