TPMP : Un youtubeur moqué saisit le CSA pour « harcèlement »

TPMP : Un youtubeur moqué saisit le CSA pour « harcèlement »
Dans "Touche pas à mon poste" le chroniqueur Andréas Kastrinos s'est moqué du look et plus particulièrement de la calvitie du youtubeur Beautés en Herbe. Ce dernier a saisi le CSA pour "harcèlement" et a précisé que son image a été utilisée "sans [s]on consentement".

Nouvelle polémique pour l’équipe de Touche pas à mon posteAprès les attaques de Karine Ferri et TF1, le talk-show animé par Cyril Hanouna se retrouve dans le viseur d’un youtubeur.

Moqué en direct dans l’émission, le vidéaste beauté a déploré la situation sur les réseaux sociaux et a invité le CSA à « prendre ses responsabilités ».

« La télévision française invente le harcèlement en direct » déplore le youtubeur

Le jeudi 1er novembre, TF1 a décidé de saisir le CSA après que des photos de Karine Ferri dénudée aient été diffusées dans Touche pas à mon poste. Le groupe a déploré « une campagne de dénigrement » à l’égard de la présentatrice dans le talk-show. De son côté, la co-animatrice de Danse avec les stars a déclaré :

Nous avons décidé avec TF1 de saisir le CSA sans préjudice de tout autre action. Je tiens à remercier tous ceux qui m’ont laissé des messages de soutien. À présent je préfère ne plus en parler et me concentrer sur mes émissions et surtout mes enfants qui ont besoin de moi.

Depuis, une autre polémique s’est abattue sur Cyril Hanouna et son équipe. Dans sa séquence intitulée Le Bureau de Recherche diffusée en direct le 1er novembre, Andréas Kastrinos a moqué le travail et le look du youtubeur Beautés en Herbe. Le chroniqueur s’est notamment attardé sur la calvitie du vidéaste, provoquant ainsi l’hilarité générale. Sur Twitter, Florian, le youtubeur de 31 ans, n’a pas manqué de réagir et a lui aussi saisi le CSA. Il a en effet écrit sur le réseau social :

Après le harcèlement en ligne, la télévision française invente le harcèlement en direct… CSA, il faudrait penser à prendre ses responsabilités.

Beautés en Herbe a également précisé que son image a été utilisée « sans [s]on consentement ».

« On essaie de nous mettre des bâtons dans les roues » assure Cyril Hanouna

À la suite des propos du vidéaste, le chef d’orchestre de Touche pas à mon poste a rapidement réagi. Dans un premier tweet, l’animateur de 44 ans a déclaré :

Pour ceux qui n’ont pas compris le principe de TPMP c’est des chroniqueurs qui donnent leur avis sur la télé sans langue de bois et moi qui dis des conneries !

Il a ensuite ajouté dans une seconde publication :

Les chéris plus ça marche et plus on dérange et plus on essaie de nous mettre des bâtons dans les roues avec des fausses polémiques pour faire arrêter l’émission ! Mais surtout ne vous inquiétez pas tout ça n’est pas bien grave et jamais je ne vous lâcherais ! La sincérité paie toujours.

Après les clashs avec Vincent Lagaf’, Alain Chabat et Laurence Boccolini, Cyril Hanouna se retrouve donc au coeur d’une nouvelle confrontation. La saison démarre définitivement sur les chapeaux de roues pour TPMP

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :