TPMP : Nabilla recadre Jean-Pierre Mocky après ses propos sexistes

TPMP : Nabilla recadre Jean-Pierre Mocky après ses propos sexistes
Jean-Pierre Mocky a été l'auteur d'une nouvelle sortie pour le moins polémique concernant Nabilla Benattia. Celle-ci a réagi vigoureusement sur les réseaux sociaux. Le point sur ce nouveau dérapage...

Jean-Pierre Mocky ne devait jamais retourner dans Touche pas à Mon Poste. Le cinéaste l’a pourtant fait ce mercredi 16 janvier. Mais il aurait peut-être mieux fait de s’abstenir vu ce qu’il a dit sur le plateau…

 Jean-Pierre Mocky : « Elle est baisable »

Pour lui, les ennuis commencent sans doute en 2015. A l’époque dans On n’est pas couchés, il se lâche sur Léa Salamé en disant la phrase suivante :

Elle est belle… Elle est baisable.

A l’époque, il s’était réfugié derrière l’excuse de la consommation d’alcool pour justifier sa sortie :

Ils m’ont filé de l’eau, mais c’était de la vodka. Je l’ai bue d’un coup ! Mais j’aurais dit qu’elle était baisable même si je n’avais pas bu !

On ignore quelle sera son excuse cette fois. Alors qu’il évoquait Nabilla Benattia le cinéaste a déclaré :

Elle est pas mal, elle est baisable.

Une réponse qui a divisé les chroniqueurs de Touche pas à mon poste. Géraldine Maillet l’a félicité pour sa sortie qui ne serait pas dégradante, selon elle, pour les femmes.

Je trouve que c’est bien, dans le monde dans lequel on vit aujourd’hui, qui est lisse, aseptisé, complètement formaté. Je trouve que c’est un bain de jouvence. On a besoin de ça. Ce n’est pas du tout dégradant ou humiliant pour la femme, au contraire.

Un avis pas vraiment partagé par Cyril Hanouna qui s’est positionné comme la voix de la raison :

On ne peut pas parler des femmes comme ça aujourd’hui. On peut dire qu’une femme est très belle.

Nabilla Benattia réagit vivement

Sur les réseaux sociaux, Nabilla Benattia a aussi réagi face à cette attaque. La jeune femme a publié une série de messages sur son compte Twitter.

Dans un premier temps, elle a partagé la séquence en ajoutant le hashtag #balancetonporc, né après l’affaire Harvey Weinstein. Il est utilisé pour dénoncer la violence et le harcèlement sexuel contre les femmes.

Puis, alors qu’un internaute essayait de relativiser les propos de Jean-Pierre Mocky, elle a souligné que c’était « rabaissant pour les femmes ». Enfin, dans son dernier message, elle a incité à mettre fin au débat, considérant qu’il n’en valait pas la peine.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Emission(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !