The Voice : En pleine polémique après ses propos sur l’attentat de Nice, Mennel Ibtis­sem réagit

Découverte dans "The Voice", la chanteuse Mennel Ibtis­sem est aujourd'hui dans la tourmente. En cause, ses propos au lendemain de l'attentat de Nice, qui ont choqué les internautes. Retour sur cette polémique...

Samedi 3 février, les fidèles de The Voice ont découvert Mennel Ibtis­sem. Cette jeune chanteuse syrienne a séduit le public et le jury avec sa reprise de la chan­son Halle­lujah de Leonard Cohen. Mais aujourd’hui, elle se retrouve au coeur d’une polémique dont elle se serait bien passée. En cause : des propos de la jeune femme tenus sur Twitter au lendemain des attentats de Nice.

Ainsi, elle avait déclaré à l’époque :

C’est devenu une routine, un attentat par semaine. Et toujours pour rester fidèle, le “terroriste” prend avec lui ses papiers d’identité. C’est vrai que quand on prépare un sale coup, on oublie surtout pas de prendre ses papiers.

Et d’ajouter quelques jours plus tard :

Les vrais terro­ristes, c’est notre gouver­ne­ment.

Des messages que Mennel Ibtis­sem a depuis effacés… mais qui ont choqué les internautes.

Les chroniqueurs de Touche pas à mon poste sont revenus sur cette polémique dans l’émission du lundi 5 février. Tous ont fait part de leur indignation, à commencer par Gilles Verdez qui a déclaré :

Elle doit être exclue de l’émission. On est plus dans de la prise de position mais contre la Nation endeuillée. C’est inadmissible !

“Je prône un message d’amour, de paix et de tolérance”

Dans la tourmente, Mennel Ibtis­sem est sortie de son silence. Et c’est sur les réseaux sociaux qu’elle a décidé de s’exprimer. La jeune femme revient sur cette affaire et affirme condamner “avec la plus grande fermeté le terrorisme”.

Pour le moment, TF1 n’a pas répondu à la polémique. La demoiselle sera-t-elle sanctionnée par la production de The Voice ?

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :